Google+, du facebook oui, mais du twitter aussi

Google+ (ou G+) ne s’attaque pas qu’à facebook, Twitter est aussi dans le ligne de mire

Je me faisais la réflexion que finalement Google+ me détournais plus de Twitter que de Facebook. J’étais en train de réfléchir très intelligemment au pourquoi du comment quand je suis tombé sur un ptit gars qui pensait la même chose que moi, avec moulte approbations derrière.

La connexion dans G+ entre les personnes est monodirectionnelle comme twitter (on peut ajouter à des cercles sans accord), alors que Facebook, c’est du bidirectionnel, il faut que les 2 soient d’accord pour la connexion. Sur FB on est amis confirmés des 2 côtés, sur Twitter on suit quelqu’un, peu importe qu’on le connaisse ou non.

Ca en fera rire certains mais dans Facebook la sphère est sensée être privée, intime, surtout depuis l’apparition des pages qui ont permis de segmenter le personnel et le « business » au sens large. Sur twitter, c’est du (micro)blogging, on partage sur la place publique.

Avec Google+ on peut en fait adopter les 2 comportements, grâce aux sphères de diffusion.

Si on choisit un individu ou un cercle, on est dans du Facebook, partage avec des cibles identifiées (amis, connaissances, famille, boulot, …) . Mais si on choisit l’option de diffusion « publique », on émet à la mode twitter.

Du coup on se retrouve avec beaucoup de contenu connexe, beaucoup de discussions. Et c’est là à mon humble avis que Twitter reste le maître du jeu: la concision. Tout ce que je vois débouler sur G+ est très intéressant et même si c’est surement un peu lié à la découverte, il est probable que comme pour Buzz, ça reste à mon sens beaucoup trop verbeux pour arriver à suivre. Je suis déjà débordé par les commentaires🙂

140 caractères, tel est le pouvoir de la Force.

Ca va être intéressant d’observer les migrations, les comportements.

Sinon je voulais aussi dire cher Google que les news sont bonnes. Je sais que tout peux changer mais la première impression est importante: tous les power users que je suis et qui a avaient boudé wave ont ce coup ci le sourire. Quelques preuves:

et même

c’est dire!😉

A suivre…🙂

PS: sans blague, j’ai fait un tour sur Facebook, j’ai vraiment eu une sensation de « truc vieux ». Très étrange.

, ,

  1. #1 par matheod le juillet 1, 2011 - 12:51

    Moi je dit qu’il manque un paragraphe ‘Invitation google+’ à ce billet :p

  2. #2 par Maxime Cattet le juillet 1, 2011 - 12:58

    J’ai eu la chance de recevoir une invitation Google+, mais juste à ce moment Google bloquait les inscription.
    Lorsque ce matin je me réveille, oh magie Google autorise les inscription ! Ni une ni deux je m’inscrit et la c’est LA boulette, a cause de la précipitation je me suis trompé d’un chiffre dans ma date de naissance et bien sûr j’ai eu une page d’erreur de Google m’annonçant que je n’avais pas l’age…

    J’ai besoin d’une corde !

  3. #3 par William le juillet 1, 2011 - 1:00

    Entièrement d’accord avec ton Post Scriptum. En retournant sur Facebook, on a la sensation d’être sur un vieux truc mal organisé.

  4. #4 par mealinMealin le juillet 1, 2011 - 1:08

    J’ai l’impression que google + pourrait être à facebook ce que facebook a été à myspace …
    Pour le côté twitter, comme tu le dis la concision est un élément important c’est pour ça que ça ne devrait pas trop trembler de leur côté.

  5. #5 par Yono le juillet 1, 2011 - 1:12

    ça donne de plus en plus envie tout ça !
    Mais à quand une sortie officielle ?

  6. #6 par ragmaxone le juillet 1, 2011 - 1:12

    et il est où le bouton +1 là???!!!

  7. #7 par Loic Descotte le juillet 1, 2011 - 1:16

    Bonne analyse!
    +1 pour la force de la concision de twitter
    +1 pour le coup de vieux pour facebook (surtout pour le design en fait)

    Ce qui me plait par rapport à facebook c’est aussi qu’il n’y ait pas tous les jeux débiles qui polluent la timeline. Le monodirectionnel est une force aussi c’est clair, quand on veut suivre le contenu partagé par des personnes sans qu’elles nous suivent.

  8. #8 par wil le juillet 1, 2011 - 1:32

    @ragmaxone tiens figure toi que je me disais la même chose lol, il est où le +one hein ? ;-))

  9. #9 par wil le juillet 1, 2011 - 1:36

    ah si quand même un bémol…

    … ce serait bien si on pouvait récupérer ses contacts twitter et facebook directement.

    J’ai réussi pour facebook mais pour twitter, il faut se « palucher » le truc à la main quand même…

  10. #10 par krstv le juillet 1, 2011 - 11:24

    Google+ est plus centré sur la discussion, puisque les posts qui remontent en premier dans le flux sont ceux auxquels il y a une une réponse. Du coup on n’a pas la perception fil d’actu de Twitter où le dernier message qui arrive dans le flux est le dernier posté.

  11. #11 par Dr.Nova le juillet 1, 2011 - 11:49

    La puissance de Twitter réside en les messages courts et un flux continu. Pour moi, G+ est surtout un concurrent de Facebook. La façon de choisir les cercles au moment de publier est encore un peu lourde selon moi pour séduire le Facbook user lambda. Wait and see.

  1. Google +, révolution ou succès éphémère ? « ssx3max

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :