Fermeture définitive: on déménage!

Bonjour,

ce blog ferme définitivement mais restera en ligne tant que possible.

Merci pour les 947 125 vues et retrouvez moi si vous le souhaitez sur mon nouveau blog: JCFrogBlog4 :)

URL du blog: http://jcfrog.com/blog/

Pour s’abonner: http://jcfrog.com/blog/?feed=rss2

#peace #labise

3 Commentaires

Ce qu’ils n’oseront jamais vous dire: tout le dispositif du @vinvinteur repose sur moi #lvvt

Je profite d’un sujet bien sympathique sur les amis du Vinvinteur pour te dévoiler la nouvelle essentielle: je devrais très modestement participer au biniou.

Sous réserve d’intervention du ministère de la censure, je devrais donc apparaitre dans les débats hangoutés. Oui je dérange en hauts lieux, mes interventions du pilote ont déjà été coupées, trop dangereux pour l’establishment.

So what is it?

Le Vinvinteur c’est une émission hebdomadaire sur notre vie connectée d’une petite demi heure qui aura lieu tous les dimanche soir à 20h sur france5. En préambule à cette émission il y aura un débat en vidéoconférence sur le web (hangout Google+), d’une heure environ, en live, la mardi vers 18h si j’ai bien compris, et donc en totale interaction avec les trolls amis connectés du monde entier. Cette folle discussion live sera enregistrée et un petit bestof de 2 ou 3 minutes sera intégré dans l’émission télévisée du dimanche soir.

Ne t’étonne donc pas si je te fais de la retape dans les semaines qui viennent, ça démarre le 14 octobre!

Quelques liens essentiels pour suivre cette merveilleuse aventure:

Revoir l’excellente émission 0

Le blog du vinvinteur

Le compte twitter: @vinvinteur (à noter, le hashtag: #lvvt)

La page facebook

La page Google+

,

12 Commentaires

Rien à péter du 22 septembre – via @_mig_

Merci mon ami Michel de m’avoir fait découvrir cette chanson que confus j’ai du admettre ne pas connaître. #shame

,

4 Commentaires

Vidéo de Romney: so f…. what?!

Je pourrais la bloguer rien que pour énerver notre Finkielkraut national: la transparence mon pote, tu t’es fait goler :)

Il s’agit si d’une scène volée où le candidat Républicain Romney qui se croit bien à l’abri des salons feutrés des 1% est en train de plaider sa cause auprès de citoyens ou lobbyistes quelconques pour ramasser de l’argent privé pour sa campagne présidentielle.

En fait cette vidéo « m’amuse » pour 2 raisons:

- elle n’a aucun intérêt et pourtant beaucoup feignent de s’offusquer: Romney n’exprime rien d’autre que ce que les Républicains répètent à longueur de journée à la face du monde, à savoir que les démocrates (entendez les « gauchistes ») sont des grosses feignasses qui attendent tout de l’Etat et qui ne se prendront jamais en main. Discours politique de droite on ne peut plus classique. Le cancer de l’assistanat, tout ça, on connait.

- et surtout c’est une illustration exemplaire du fonctionnement obscène de nos oligarchies: Romney, Obama, Sarkozy, Hollande, …, tous ces « candidats » de pays prétendus démocratiques n’ont plus qu’un but dans leur profession, ramasser de l’argent pour une campagne où ils éviteront méticuleusement tout débat de fond pour se vautrer dans les niaiseries de la communication politique puisque la victoire ne consiste comme toujours qu’à faire basculer le ventre mou qui décide de toute vie sur terre: les quelques pour-cents d’indécis.

Je n’ai aucun doute que la majorité des gens savent tout cela parfaitement, et je ne comprends toujours pas pourquoi ils continuent de tolérer ce bordel.

Bonne journée :)

 

,

5 Commentaires

« Il suffit qu’on arrête de s’en foutre » #essentiel #causedescauses #rediff

[je rapatrie finalement ici un post important pour moi que j’avais fait sur overblog]

Je t’ai prévenu je fais le virus pour Etienne Chouard.

Nous ne sommes pas en démocratie, mais la solution existe.

Si ta réaction est « mais oui, c’est ça, il est gentil » je te demande quand même d’essayer. Tu pourrais être supris: c’est passionnant, instructif, étayé, et ça pourrait te retourner comme une crêpe :)

Conférence de Lyon, mars 2012

PARTIE I : Parcours depuis 2005.

Un chantier original. — Le traité anti-constitutionnel. — Douze mille mails sous les mers. — S’opposer et construire. — Rôle des constitutions. — De la contradiction. — Les outils collaboratifs du plan C : Le forum, le wiki, le blog.

PARTIE II : Remettre les mots à l’endroit.

Nos acteurs politiques, l’intérêt général, et l’intérêt des banques. — 1% et 99%. — Élections = démocratie ? — Démocratie et gouvernement représentatif. — Désigner des maîtres. — La constitution : le problème et la solution. — La vergogne. — 1789, l’abbé Sieyès. — Henri Guillemin. — Chercher la cause des causes.

Partie III : Impuissances et constitutions.

Les résistances impuissantes. — Les branches et les racines. — Considérations sur Internet. — Qui écrit les constitutions ? — Notion de conflit d’intérêt. — Constituer une assemblée constituante. — La Tunisie et l’ Islande.

PARTIE IV :

Les Iroquois et la place du chef. — Élections, aristocratie, et oligarchie. — Athènes, Platon, et les sophistes. — Tirage au sort et démocratie.— Vouloir la démocratie. — Désynchroniser la richesse économique et le pouvoir politique.

Les objections de «l’assemblée du 5ème arrondissement de Lyon» :

— Pourquoi la démocratie athénienne s’est-elle éteinte ?

— Les humains veulent-ils la démocratie ?

— Esclavagisme et phallocratie à Athènes, au Vème siècle avant J.-C.

— Le tirage au sort et la question de la compétence.

— La question du nombre.

— Montaigne, et l’art de converser.

PARTIE V :

L’assemblée des citoyens à Athènes, à l’époque de la démocratie. —

le-message.org. — Amateurisme politique, égalité politique, et question de la compétence. — Assemblées citoyennes tirées au sort. — Élections, endettements, et retours d’ascenseurs. — Question de la corruption. —

Question du contrôle des pouvoirs.

Références bibliographiques :

- Cornelius Castoriadis, Post-scriptum sur l’insignifiance. — Éditions de l’Aube (7 mai 2004).

- Yves Sintomer, Petite histoire de l’expérimentation démocratique. Tirage au sort et

politique d’Athènes à nos jours. — Éditions La Découverte (13 octobre 2011).

PARTIE VI : Débats

— Une proposition originale de Boris, débattue ensuite avec Monique.

— Une idée simple et puissante : «Nous ne voulons pas de professionnels de la politique dans l’assemblée constituante.»

Retour sur : – L’importance de la constitution. – Le conflit d’intérêt. – La cause des causes. – Les questions de la compétence et de la volonté.

Bibliographie :

- Alain, Propos sur les pouvoirs. — Éditions Gallimard (1 janvier 1985).

PARTIE VII :

Rédaction d’une constitution : le cas du Venezuela, une alternative au tirage au sort. — Référendums d’initiative populaire, fonctionnements possibles. — Revenu de base, revenu universel, dividende universel, salaire à vie. — Quelles armes contre l’oligarchie ? — Le diplodocus et le virus. — Internet et l’exponentielle.

Bibliographie :

- Bernard Friot, L’enjeu du salaire. Éditions La Dispute (19 janvier 2012).

- Bernard Friot, L’enjeu des retraites. Éditions La Dispute (25 mars 2010).

- Duboin Jacques, La grande relève des hommes par la machine. Éditions Nouvelle (1932).

- Bernard Manin, Les principes du gouvernement représentatif. Flammarion (15 septembre 2008).

5 Commentaires

Oh Paris

, , , ,

5 Commentaires

Le Vinvinteur Number 0: yesssss!!!!

Je suis depuis quelques temps les aventures webotélévisuelles de l ‘ami @vinvin et ce soir je suis heureux car comme on dit entre nous chez les druides: « ça y est nom de Dieu, t’as trouvé la formule! » :)

Du fond, de la déconne, du rythme, de la création,  je like very much. Je ne sais pas si ça peut être rentable, mais moi j’ai envie de voir ça dans ma télé.

Disclaimer: je suis sensé participer un tout petit peu, mais ce n’est pas pour ça.

,

4 Commentaires

#UnAutreMondeEstPossible Elisabeth

 

 

Tiens puis je rapatrie pour l’occasion les anciennes que j’avais mises sur Overblog et qui semblent bugguer…

1 commentaire

Global uprising #FIN

J’aime bien, c’est bien foutu, et ça colle à mes utopies, je te laisse gloser sur le poujadisme, les manipulations, la démagogie et tout le bordel :)

FIN: http://www.freedominfonetwork.org/

Poster un commentaire

Du partage et de la générosité #anonymous #catho

Je sors un peu estomaqué d’un article obscurantiste sur les anonymous.

Oui je sais La Vie est un journal catho mais en général c’est intéressant quand même :)

Mais là c’est la claque. Le portrait dressé des Anonymous est un pur procès en sorcellerie qui serait risible si il ne participait pas à la désinformation du grand publique.

Mais bon. Passons.

Je vais m’attarder sur un point: la générosité.

Entre autres inepties il est donc soulevé la question de la gratuité qui au dire de notre inquisiteur de service se différencie de celle des chrétiens:

Lorsque la gratuité des chrétiens relève du devoir et du sacrifice, celle des Anonymous relève du droit et de la jouissance. C’est que la gratuité chrétienne est du côté du pur don ; il s’agit de donner sans rien recevoir, hors de toute logique d’intérêt égoïste et comptable ; tandis que la gratuité des Anonymous est du côté du prendre, du recevoir sans rien donner.

#lol.

Moi qui connais mieux les chrétiens que les anonymous, je vais me lâcher un peu. Désolé ma femme, pardonne moi ce moment de défoulement :)

Les catholiques pour l’essentiel de ceux que je connais sont dans la tradition plus que dans la ferveur religieuse, quand ce ne sont pas des hypocrites de première. En terme de générosité et d’ouverture à l’autre, je me gausse.

Cette vision qu’un peuple pour qui “Rien n’est sacré” ne puisse pas être dans la générosité m’hérisse le poil. Je trouve même qu’il est bien mal venu de la part de mystiques.

“Donner sans recevoir”, quelle farce. Une des choses qui m’ont fait perdre la foi est sûrement cette sidération de voir à quel point tous ces “croyants” nantis que je fréquentais étaient à des années lumières de ce que je voyais moi dans le message du Christ. Je suis un intégriste, je ne comprends pas qu’on puisse croire en Dieu et au CAC40. Faut être Républicain pour croire que Dieu bénit la propriété privée. Jésus c’était plutôt le genre de mec à partager le pain, voire même en faire des copies pour usage non privé que du style à déposer des brevets sur les farines de Nazareth ou la marche sur l’eau.

J’ajoute que la générosité des désespérés (ceux qui n’ont pas l’espoir d’un Dieu) me semble bien plus noble que celle de ceux qui prétendent au sacrifice désintéressé quand ils aspirent en fait finalement au royaume des cieux, rien que ça. Tu parles d’une gratuité.

S’il est une idée d’échange, de participation de chacun (oui on donne, on ne fait pas que prendre), c’est bien plus du côté des peuples connectés et masqués que de celui des imprécateurs benoîtement acquis à la sauvegarde des bénéfices de l’industrie de l’entertainment du siècle dernier. Voir en l’idée Anonymous un caprice pré-pubère pour le droit au téléchargement gratuit du dernier Lady Gaga est d’un amateurisme afligeant. Copie à revoir.

Pour autant je ne nie pas qu’il y en a beaucoup sur la toile à ne s’intéresser qu’à leur petit plaisir égoïste, qui ne voient pas plus loin que le boot de leur disque dur, il y a de tout, le meilleur comme le pire, exactement comme sur les bancs de toutes les églises.

Internet c’est comme un 33 tours de Judas Priest: quand on le lit à l’envers on entend la voix du diable.

, ,

18 Commentaires

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 111 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :