Articles tagués anonymous

Du partage et de la générosité #anonymous #catho

Je sors un peu estomaqué d’un article obscurantiste sur les anonymous.

Oui je sais La Vie est un journal catho mais en général c’est intéressant quand même 🙂

Mais là c’est la claque. Le portrait dressé des Anonymous est un pur procès en sorcellerie qui serait risible si il ne participait pas à la désinformation du grand publique.

Mais bon. Passons.

Je vais m’attarder sur un point: la générosité.

Entre autres inepties il est donc soulevé la question de la gratuité qui au dire de notre inquisiteur de service se différencie de celle des chrétiens:

Lorsque la gratuité des chrétiens relève du devoir et du sacrifice, celle des Anonymous relève du droit et de la jouissance. C’est que la gratuité chrétienne est du côté du pur don ; il s’agit de donner sans rien recevoir, hors de toute logique d’intérêt égoïste et comptable ; tandis que la gratuité des Anonymous est du côté du prendre, du recevoir sans rien donner.

#lol.

Moi qui connais mieux les chrétiens que les anonymous, je vais me lâcher un peu. Désolé ma femme, pardonne moi ce moment de défoulement 🙂

Les catholiques pour l’essentiel de ceux que je connais sont dans la tradition plus que dans la ferveur religieuse, quand ce ne sont pas des hypocrites de première. En terme de générosité et d’ouverture à l’autre, je me gausse.

Cette vision qu’un peuple pour qui “Rien n’est sacré” ne puisse pas être dans la générosité m’hérisse le poil. Je trouve même qu’il est bien mal venu de la part de mystiques.

“Donner sans recevoir”, quelle farce. Une des choses qui m’ont fait perdre la foi est sûrement cette sidération de voir à quel point tous ces “croyants” nantis que je fréquentais étaient à des années lumières de ce que je voyais moi dans le message du Christ. Je suis un intégriste, je ne comprends pas qu’on puisse croire en Dieu et au CAC40. Faut être Républicain pour croire que Dieu bénit la propriété privée. Jésus c’était plutôt le genre de mec à partager le pain, voire même en faire des copies pour usage non privé que du style à déposer des brevets sur les farines de Nazareth ou la marche sur l’eau.

J’ajoute que la générosité des désespérés (ceux qui n’ont pas l’espoir d’un Dieu) me semble bien plus noble que celle de ceux qui prétendent au sacrifice désintéressé quand ils aspirent en fait finalement au royaume des cieux, rien que ça. Tu parles d’une gratuité.

S’il est une idée d’échange, de participation de chacun (oui on donne, on ne fait pas que prendre), c’est bien plus du côté des peuples connectés et masqués que de celui des imprécateurs benoîtement acquis à la sauvegarde des bénéfices de l’industrie de l’entertainment du siècle dernier. Voir en l’idée Anonymous un caprice pré-pubère pour le droit au téléchargement gratuit du dernier Lady Gaga est d’un amateurisme afligeant. Copie à revoir.

Pour autant je ne nie pas qu’il y en a beaucoup sur la toile à ne s’intéresser qu’à leur petit plaisir égoïste, qui ne voient pas plus loin que le boot de leur disque dur, il y a de tout, le meilleur comme le pire, exactement comme sur les bancs de toutes les églises.

Internet c’est comme un 33 tours de Judas Priest: quand on le lit à l’envers on entend la voix du diable.

Publicités

, ,

18 Commentaires

Eva Joly: « les Anonymous mènent un combat valeureux » #ACTA #lobby

Je ne savais pas que Eva Joly avait travaillé chez Barclay, voilà qui ajoute encore à la crédibilité du propos 🙂

, ,

2 Commentaires

Maman, Anonymous te parle

Peut-être as-tu entendu leur nom au journal télévisé.

Je relaie cette vidéo sur mon blog non pas pour dire si je cautionne ou pas les Anonymous.

Je relaie parce que le sujet me semble important, et que les média que tu regardes maman, crois moi, ne disent que des sottises sur ces sujets qu’ils ne maîtrisent pas.

Quelles que soient nos opinions sur le sujet, il me semble que la moindre des choses est d’écouter la version de l’accusé.

Ce n’est pas un truc de geek, c’est social, c’est politique.

Je t’en prie, prends le temps d’écouter ça qu’on puisse en rediscuter très bientôt.

La bise 😉

12 Commentaires

[exclu] Christophe Barbier est un ancien #anonymous

licencié pour faute grave.

, ,

2 Commentaires

Merci Christophe Barbier! :) #lol

Merci Christophe, on a bien ri 🙂

Enfin on ne devrait peut-être pas.

Vous racontâtes bien des bêtises en somme.

Mais à quoi bon en parler, puisque vous pilotez du mainstream, nos railleries ne sortirons pas de notre sphère alors que vous aurez beau jeu d’hurler à la tyrannie d’obscures groupuscules en mélangeant tout une fois de plus dans les média à sens unique.

Je ne suis pas un fan aveugle des anonymous mais tout est tellement plus compliqué.

Bref, vous me déçûtes.

Et j’ajoute celle là qui m’a fait beaucoup rire, bravo Matthieu, je pense d’ailleurs qu’on va en avoir beaucoup d’autres 🙂

, ,

10 Commentaires

What about you? Plaidoyer contre l’anonymat

anonymous

Henry Michel vient de mettre à jour sa page « about », et comme d’habitude il est à contre courant: il fait face. Photo, grande qui plus est, + bio claire et détaillée.

Ca m’a plu car je plaide depuis longtemps pour une exposition plus franche des identités sur Internet. Combien de fois on clique sur ce genre de pages et on n’y apprend rien, et personnellement j’adore voir à qui je vais peut-être parler. 🙂

Mais cela va plus loin que ça. Je suis aujourd’hui des gens qui m’intéressent, avec qui je discute et avec qui j’ai même parfois établi une sorte de proximité, et dont je ne sais pas à quoi ils ressemblent. C’est pour le moins étrange. Nombreux sont ceux qui ne veulent pas voir leur tronche sur Internet (tiens ça me rappelle ça). Je peux le comprendre, c’est vrai qu’il faut se faire violence au début.

Mais Internet est une place publique, je trouve qu’il est élégant de s’y exprimer à découvert. Surtout pour ceux qui publient, mais aussi pour ceux qui commentent. Le temps de l’anonymous est révolu camarade! Nous ne sommes plus entre geeks potaches, nous sommes global. Je comprends qu’on observe anonymement, je suis moins d’accord qu’on s’exprime planqué.

J’en entends déjà certains brandir la démocratie, la défense des libertés individuelles, tous ces grands mots qu’on sort un peu trop souvent à mon gout pour justifier parfois une timidité, parfois une lâcheté (oui troll, je parle de toi). Je lis à propos de la nethique des projets de charte de bonne conduite allant dans ce sens. Il ne me semble pourtant pas nécessaire de rédiger un document, Internet est un espace de liberté qui n’aime pas les règlements (autres que la loi bien sur 😉 ), pour autant il me semble qu’une culture de la responsabilité nait sur le net. Les trolls sont quasiment toujours anonymes, suffit de les sabrer. la technique la plus simple pour préserver la qualité des débats sur le net est selon moi simple: si t’es correct et identifié ok, sinon poubelle.

A cela certains répondent par « censure! ». Oui et alors? J’ai encore lu cette semaine que les blogs et les forums seraient des espaces démocratiques. Et puis quoi encore? Oui Internet est démocratique au sens ou tout le monde peut ouvrir sa gueule et créer un espace d’expression mais pris individuellement, chaque site ainsi ouvert n’est pas démocratique. L’auteur en est responsable et gère le contenu, ce qui passe par une modération, plus ou moins sévère, à chacun de fixer ses limites et d’assumer. Internet est la ville, le site est la maison, et quand on va chez quelqu’un, on n’y va pas pour l’insulter, ou en tout cas, faut pas être surpris après de se faire mettre dehors.

Personnellement je suis très sévère sur la modération et je n’ai jamais eu de problème. En même temps je t’aime et tu m’aimes non? 🙂

Je fais aussi un lien avec le débat actuel sur le droit à l’oubli: on y associe parfois la notion d’anonymat qui pour moi est bien différente. Dans l’idéal j’aimerai que tout le monde s’exprime a visage à découvert, mais si l’Internet de demain en était capable, je trouverais tout à fait légitime qu’on puisse effacer toute trace dont on est l’auteur. Ce qui est notablement différent me semble-t-il.

Bref, je résume, je suis comme toujours militant de la transparence et tu m’obligerais en te dévoilant. Internet a envie de te voir dans toute ta splendeur! 🙂

Note: Evidemment je parle ici des internautes vivant dans des pays démocratiques.

Note2: about page mise à jour 😉

tweet this my friend!

, , ,

17 Commentaires

%d blogueurs aiment cette page :