Articles tagués complete bullshit

Google Wave: la « Nouvelle Vague » de l’Internet vouée à l’échec.

Alors que le monde vibrait sous les rumeurs d’une nouvelle révolution Google, nos experts internetiques ont déjà tiré un premier bilan de la grand messe Google I/O: WTF? (WTF = « Diable, quelle blague que tout ceci! »)

Alors bien sur, être à l’écoute de la communauté de la toile, c’est bien, mais de là à tomber dans la démagogie la plus crasse, je m’insurge!

C’est donc suite aux derniers chiffres du Ministère de la Communication australien sur l’augmentation des surfers sur le net que Google aurait décidé de lancer un nouveau logiciel dédié aux fans de la planche flottante: une plateforme de communication ultra simplifiée à l’ergonomie révolutionnaire que même Brice de Nice pourrait utiliser. Il faut dire que nombre de nos flotteurs blonds n’arrivaient pas à envoyer un mail, Google présente donc aujourd’hui l’application web 100% « surfer compliant »: Google Wave. Wave en anglais voulant dire vague, c’est surement ce qui est le mieux trouvé dans ce nouveau produit.

Sur cette plateforme, plus besoin de signaler à qui on envoie le mail, tout est centraliser sur un espace global de communication. Une sorte de gigantesque barbecue sur la plage 2.0. La gestion d’un carnet d’adresse étant par trop compliquée, il est supprimé au profit d’une grande place publique de l’échange messagique. Au final un grand bordel qui aidera peut-être nos amis sportifs mais qui à coup sûr déplaira aux plus geeks d’entre nous qui ont des exigences d’un autre age, comme la possibilité par exemple de choisir le destinataire de son message.

Nos plus grands hackers ont obtenu un accès à la plateforme et nous ne sommes pas peu fier de vous présenter en exclusivité mondiale la première copie d’écran non officielle en direct live depuis la « nouvelle vague » (cliquer sur l’image pour profiter du spectacle).

google wave screen shot

Reste que la proposition est généreuse, la volonté de ne pas laisser sur le bord de la fibre les plus handicapés est tout à fait louable. Etait-il pour autant justifié de sacrifier à ce point à l’ergonomie le plupart des fonctionnalités qui ont fait le succès de l’Internet du siècle dernier? Nous restons convaincus à la Rédaction que le nombre de gens scolarisés reste supérieur au nombre de surfers, ce pari nous semble donc perdu d’avance.

Puissions nous avoir tord, l’Histoire nous le dira.


Disclaimer: cet article est un tissu de conneries, tout y est aussi faux que possible.

Publicités

, , ,

7 Commentaires

Il y a 100 ans mourait Geronimo

geronimo

Symbole de la rébellion des braves, le grand Geronimo est connu pour son combat contre l’oppresseur obscurantiste. Très tôt il prend part à la révolution internet des Natives Americans et ne cessera la lutte jusqu’au combat de trop: la tristement célèbre bataille d’Hadopi. Souviens-toi, nous sommes en 1909, le 12 janvier, Geronimo reçoit un mail stipulant qu’il aurait téléchargé illégalement des films de jeunes squaws se livrant à des jeux sexuels. La majorité dans les plaines du Nouveau-Mexique étant à l’époque de 37 ans, il se retrouve alors fiché comme papoosophile chez la Marshall Edwige qui décide finalement de lui envoyer la troupe pour récidive. Geronimo aura beau clamer son innocence, qu’il ne s’agit pas de son adresse TIPI (= Transfert d’Infos Pour Indiens, ancêtre de l’adresse IP), première victime symbolique d’une justice aveugle, il sera donc définitivement déconnecté le 17 février 1909.

Triste histoire d’une époque heureusement révolue.

Disclaimer: cet article est rédigé sous licence (CB) Complete Bullshit

, ,

4 Commentaires

Licence Complete Bullshit

[tweetmeme source=”jcfrog” only_single=false]

Tout article ou image produite sous licence Complete Bullshit est reconnu d’inutilité publique. Tout y est ouvertement faux et scandaleusement mensonger, en général dans l’unique espoir d’aider à la LOLitude ambiante.

Toute action en justice serait donc ridicule puisque ça ne me ferait pas plaisir, d’autant que cela n’est pas très gentil.

,

21 Commentaires

%d blogueurs aiment cette page :