Propriété intellectuelle: les majors inventent l’accès universel

Toujours prompts à accompagner les révolutions culturelles, les chevaliers blancs de la grande distribution artistique sont parvenus à une offre qui fera date: l’accès universel à une œuvre.

Le principe est basé sur le respect absolu de la sacrosainte propriété intellectuelle. « Nous n’avons que trop longtemps profité bien malgré nous des évolutions technologiques qui ont forcé nos chers clients à racheter sous de multiples formats les mêmes créations. Du vinyle au CD, de la VHS au Blue Ray en passant par le DVD, nous avons au final surfacturé l’accès des individus à une oeuvre. »

En effet l’honnête homme veut participer à la rémunération de l’artiste. Il lui achète donc un jour l’accès intellectuel à sa création. Dès lors il doit pouvoir y accéder pour toujours et sous n’importe quelle technologie, chose rendue possible à l’heure de la dématérialisation.

Comme par ailleurs les marchands se savent en partie responsables de cette immense pollution qu’aura représenté la re-publication de tous ces catalogues sur tant de nouveaux supports, ils prendront en charge le recyclage.

Admirable.

Et voici donc l’offre: dès demain, tu pourras te rendre à la FNAC ou autre méga Store pour rendre par exemple ta collection VHS de spectacles de Desproges ainsi que les DVD que tu as rachetés 10 ans plus tard. Sera alors crédité sur ton compte un accès universel et à vie à ces œuvres dont le visionnage est ta propriété intellectuelle, avec héritage sur 3 générations . L’offre étant rétro active, ayant payé 2 fois cet accès, te sera remboursé une partie des DVD, la quotepart « intellectuelle » du produit, les frais de manufacture restant à ta charge parce que faut pas rêver non plus.

Moi je trouve ça grandiose et m’incline finalement volontiers devant la propriété intellectuelle.

Disclaimer: Cet article est évidemment une forfaiture sous licence  mais je ne doute pas que les responsables en place qui semblent si attachés à la moralité, l’intégrité et l’intérêt des artistes, ne tarderont pas à prendre ce chemin de la justice commerciale.

illustration volée ici

  1. #1 par ViBra le mai 30, 2012 - 8:15

    J’ai marché à fond au début🙂
    dommage …

  2. #2 par tchesssss le mai 30, 2012 - 8:39

    Mince j’y croyais… Naïve je resterais

  3. #3 par Nico le mai 31, 2012 - 12:01

    C’est tellement plausible que je t’ai cru😀

  4. #4 par Céline le mai 31, 2012 - 3:08

    Mouais, tant pour ce qui est de la propriété intellectuelle que du respect de l’écologie, je pense qu’ils s’en foutent au minimum autant l »un que l’autre😀

  1. Propriété intellectuelle: les majors inventent l’accès universel « SAM7BLOG

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :