Articles tagués revolution

La solution existe

Il suffit de pardonner à ceux qui te diront que ce film est cuculapraline, naïf, utopique, populiste, démago, …

Rien ne peut arrêter la bienveillance maintenant qu’elle est hyper connectée 🙂

Edit: j’ajoute la source du texte en VO, qui explique notamment quelques petites étrangetés dues au contexte (références religieuses) Merci Tibo!

,

20 Commentaires

If Siri Then Revolution

Je n’ai rien suivi des dernières actualités geeks, je suis un peu perturbé ces derniers temps 🙂 #exodus #bzh

Pourtant je suis très demandeur d’un nouvel iPhone. Mon 3GS est génial mais il est à bout de souffle. Alors soyons honnête, quoi qu’ils aient pu annoncer, j’aurais foncé tête baissée, n’importe quel iPhone 4++ m’aurait satisfait.

Et puis j’ai lu des déceptions, pas d’iPhone 5. Pourtant à lire les compte-rendus, ça semblait pas si mal que ça.

Ensuite j’ai lu des coups de gueules limpides. Et j’ai commencé à me dire que c’est peut être énorme.

Sans passer en détails ce que n’importe quel blog hightech t’expliquera mieux que moi sur cet iPhone 4S, je voudrais juste m’attarder une seconde sur ce qui pourrait être une révolution: une vraie communication vocale, Siri.

A priori trop beau pour être vrai, si la puissance de ce truc n’est pas totalement bidonnée dans cette démo, il s’agirait là d’un pas de géant dans ce que j’attends de l’évolution de la technologie au service de l’homme. Cette vidéo me bluffe totalement. Je n’ai qu’une hâte, tester cette fonction et si elle répond pour moitié à ce qu’elle prétend, je ne comprend pas que cela passe aussi inaperçu. On touche à l’inaccessible. Le rêve de toutes les mythologies SF: une compréhension « intelligente » de la parole humaine.

Si tu ne parles pas anglais ou que tu n’as pas le temps de visionner cette vidéo, va lire ce post dont je sors ébahi et qui résume les principaux exemples de commandes vocales.

Si ça marche, pour le coup, c’est une révolution.

, ,

10 Commentaires

#worldrevolution

,

10 Commentaires

Freebox v6 reçue! :) #trodlabal #deballage

J’allais taguer le titre #revolution, mais par les temps qui courent, ça serait pas la classe.

Optons donc pour #trodlabal 🙂

La boiboite a été livrée ce matin, sans prévenir, Madame m’appelle au bureau un peu paniquée n’ayant aucune idée de ce qu’il fallait débrancher et rendre. Le type a été cool, il a aidé, et il est reparti avec nos vieilles freebox en oubliant qqs cables, mais pas nos derniers enregistrements :/

Mais bon, on est content quand même de pouvoir enfin installer ça. J’ai fait des photos du déballage: tout est sur flickr

Le carton est assez impressionnant, mais y’a du matos. 4 boites en tout.

– le server

– le player

– un gamepad

– 2 freeplugs qui servent à la fois d’alim et de connexion réseau pour le server et le player.

Pour les moins geeks, pas de panique: malgré un abord assez impressionnant de ce volumineux déballage, le tout se connecte avec une grande simplicité. Un seul schéma clair explique le tout en 3 étapes sur l’intérieur des 2 boitiers server et player. On touche au K.I.S.S., un vrai changement de catégorie.

Niveau branchement, c’est donc très simple:

boitier server

[1] connexion adsl => server (fil téléphone)

[2] connexion téléphone =>server

[3] un free plug pour alim et réseau

boitier player

[4] connexion antenne si on souhaite utiliser le décodeur TNT

[5] player => TV par HDMI ou PERITEL

[6] un free plug pour alim et réseau

Et puis on branche tout ça 🙂

Chargement, étapes, le server semble ok. On allume le player, on nous propose une synchro de la télécommande, puis un réglage de l’affichage (ajustements taille écran), une recherche des chaines TNT (facultatif) , et on tombe sur le nouveau menu de la home freebox: magnifique 🙂

Je ne vais pas faire le détail des nouvelle fonctions, mais voir une page WEB sur sa TV, perso moi ça m’a fait bien du plaisir. J’ai également été épaté par la qualité de l’image, première fois que je branche le biniou en HDMI, je ne sais pas si c’est lié, mais en TNT ou Freebox TV, l’image est superbement nette.

Je vais découvrir tout ça tranquillement mais je voulais juste raconter une première impression qui est très positive. Me voilà donc paré: prochaine étape, la fibre 🙂

PS: je l’ai gommé sur les photos, mais l’identifiant freebox et mot de passe wifi est sur le schéma de la box server, et c’est d’ailleurs le seul truc qui n’a pas marché, il a fallu introduire ces nouveaux identifiants sur tous mes équipements alors qu’il est écrit qu’en théorie, si on est déjà client, les anciens fonctionnent.

, , ,

9 Commentaires

Les « révolutions arabes » feront-elles murir les français sur leur vision de l’Islam?

J’entendais avec tristesse hier soir qu’un français sur deux aurait un sentiment de méfiance face aux musulmans.

Le peuple français sera-t-il touché par l’évidence?: ce sont des sociétés civiles qui émergent et qui s’inscrivent dans les mêmes aspirations que nous européens toujours trop ignorants. Il n’est pas question de simplifier, de dire que l’extémisme islamiste n’existe pas, mais force est de constater que les rapports de force en Afrique du nord ne sont pas du tout ceux qu’on nous a vendus, tous ces peuples ne semblent pas du tout avoir l’intention de se laisser piloter par les fous de dieu qui d’ailleurs l’ont bien compris et mettent de l’eau dans leur thé.

Nous gaulois avons été nourris depuis des décennies d’un schéma simpliste: si une révolution devait survenir dans ces pays majoritairement musulmans, ce serait forcément une catastrophe à l’iranienne. C’est pour cela qu’il fallait supporter ces ripoux qui par ailleurs acceptaient de dépenser une partie des fortunes volées à leur peuple dans nos produits à haute valeur ajoutée.

Sans en rajouter sur le rôle d’Internet et de la globalisation de la grande connexion populaire, le tsunami d’images remontant de la rue de ces peuples mettent à mal ce schéma tant attendu de barbus illuminés et montrent plutôt des valeurs qui pourraient raisonner dans notre vielle France endormie: de la dignité et du courage.

J’ose espérer (oui, je suis du genre à espérer) que ces révolutions rassureront les européens craintifs sur l’aspiration de ces peuples à vivre démocratiquement et donc très probablement en paix avec le reste du monde.

illustration volée ici

,

7 Commentaires

“Social Networking is definitely important!” #revolution

[tweetmeme source=”jcfrog” only_single=false]

Tout le monde y va de son couplet sur le rôle d’Internet dans les bouleversements politiques que nous connaissons aujourd’hui en Égypte et en Tunisie, hier en Iran, demain ailleurs, sans aucun doute.

Tu penses bien que je ne vais pas passer mon tour 🙂

Certains font de bons mots pour rappeler que la révolution ne se fait pas à coup de tweets mais avec du courage et du sang. Bien. Mais qui dit le contraire? Qui oserait oublier le prix payé par la rue?

De ce que je lis tout le monde reste au contraire très prudent.

Je pense à 2 points évidents:

1- Avant: l’immersion dans le bain mondialisé. Il me semble qu’un point essentiel est l’impregnation démocratique par la conversation. Il vaut mieux pour un dictateur gérer la censure à la chinoise, avec de vraies occultations du monde, car laisser son peuple aller sur facebook, twitter et google, c’est à coup sur le laisser voir ce qu’il y a de plus dangereux: les vies possibles. Avoir des nouvelles d’un cousin en Europe ou aux States c’est une chose, mais aujourd’hui, clore un tchat avec de la famille ou des amis vivant dans des pays gâtés et retomber à la déconnexion dans le monde réel si anachroniquement oppresseur, c’est surement bien plus insupportable que cela ne l’a jamais été.

2- Pendant: le flux ascendant incontrôlable d’information brute. La coupure des liaisons Internet est s’il était nécessaire la preuve même de ce que le réseau des réseaux est l’incarnation de la pulsion démocratique. L’horizontalité, la transparence. Impossible pour des dirigeants de se pointer au 20h pour nous expliquer ce qui se passe “là bas”, et ce qu’on doit en penser, on a déjà “vécu” l’essentiel. La communication gouvernementale est à la traîne, et c’est normal, point de grief ici.

Je pense également à un 3eme point, moins souvent évoqué et dont parle ici l’interlocuteur:

3- L’opinion publique est impliquée comme jamais. Je me souviens de la vive émotion quand le mur de Berlin est tombé. Mais scotché au poste, nous étions spectateurs. Depuis l’Iran, je découvre une imprégnation, j’ai tissé des liens avec ces pays qui mutent. Ne sommes nous pas bêtement plus attentifs à une région où nous passons toutes nos vacances, simplement parce qu’on la connaît. La proximité fait naître de la fraternité, je n’ai pas de doute là-dessus. Les voyages forment la jeunesse, les contacts numériques aussi. Regarder un reportage compilé du JT c’était bien, recevoir en direct les films et photos des gens dans la rue, pouvoir même échanger avec eux, c’est un pas de plus dans la communication.

Et puis on est un peu acteur, à dose infinitésimale pour beaucoup, même si on se sent parfois con avec notre pauvre RT, on est tout de même un maillon de la prolifération des infos jugées utiles, de l’augmentation de l’empreinte de l’évènement. Je te jure, je me sens plus proche aujourd’hui des iraniens, des égyptiens, des tunisiens, que je ne l’étais avant. Et j’aime ça.

Enfin il est de bon ton semble-t-il de minimiser le rôle de Wikileaks et tout autre organe de renseignement 2.0.

Bien sûr ces soulèvements sont d’abord l’expression de décennies de souffrances, c’est un phénomène social, encore une fois qui dit le contraire? Je pense pour ma part que la désacralisation de la diplomatie et la sortie de quelques remarques salées sur la vision des prétendus grands de ce monde ne sont pas pour rien dans cet emballement des choses.

Il s’agit pour moi de la concordance de nombreux phénomènes globaux, pour beaucoup interneto-neurologiques, et je ne m’intéresse pas à la part de chacun. Une révolution Twitter? Un soulèvement Facebook? Bien sûr que non. A-t-on parlé de rébellion TV au vietnam? L’outil n’est qu’un outil, mais il libère l’homme. Et l’outil 2.0 est en train de prouver qu’il en a dans le bide.

Je le remercie pour ça.

, , , ,

2 Commentaires

J’aime les arabes

La patrie de l'homme sage c'est l'univers. (Démocrite)

La patrie de l'homme sage c'est l'univers. (Démocrite) Calligraphie de Hassan Massoudy

[tweetmeme source=”jcfrog” only_single=false]

Bah oui, c’est con à dire mais finalement on ne le dit jamais. En tout cas moi. Alors permets moi cette impudique déclaration sous le coup de l’émotion.

J’en ai marre d’entendre que “les français n’aiment pas les arabes”.

Je suis picard, blanc et roux, français depuis pas mal de branches, élevé en bourgeoisie catholique, dans des endroits privés bien protégés des influences métissées, et bien malgré tout cela, avec les années, je dois le confesser, j’ai dévié: longtemps un peu trop ignorant de l’autre, je n’ai pas pu m’empêcher de découvrir des gens très intéressants venant de partout, parfois même d’endroits qui ne sont pas encore visibles dans Google Street, c’est dire!

Je sais, bien que DES français sont bornés, fermés, comme partout. Sont-ils les plus nombreux? Leur nombre est-il en augmentation? Je n’en sais rien.

En attendant comme je n’ai pas de chiffres et qu’ils m’intéressent de moins en moins, je me contente d’une méthode qui me réussit de mieux en mieux: je ne m’intéresse qu’à ceux qui partagent mon universalisme et avec qui on construit ce monde dont on nous rabache qu’il va dans le mur, alors qu’il est en pleine mutation neuronale, pourquoi ne pas espérer qu’il est aussi possible qu’on réussisse?

Tout est possible, tout n’est que volonté. #solarimpulse #morin #hesse

Entendons nous bien, j’aime évidemment aussi les juifs, les tibétains, les noirs, les blancs, les jaunes (peut être une infime préférence pour les verts 😉 ) et même des militants UMP, tous, pour autant qu’ils soient démocrates et bienveillants.

Mais l’actualité de la mutation est en terre arabe, là où on ne l’attendait pas, et une fois de plus je m’emballe car je me prends à rêver que tous connaîtrons l’incroyable liberté dont je jouis depuis toujours.

Je n’ignore pas les fanatiques de tous bords, je ne sais pas si les dominos tomberont, je sais que les révolutions peuvent avorter, tourner court, mais si on ne prend pas le train de l’espoir en ces moments magiques, quand le prendrons nous?

Toute mon amitié à tous les acteurs du progrès social, de la libération des peuples, arabes ou autres: un seul monde, un seul peuple.

La solution existe, et elle est globale.

Voilà, c’était le post cucuré du vendredi, désolé, parfois faut que ça sorte 🙂

44 Commentaires

« Indignez vous! » On ose nous dire…

[tweetmeme source=”jcfrog” only_single=false]

Moi qui ai toujours eu le complexe de l’inculte, de l’illettré car ne lisant pas de papier, me voilà enfin, à bientôt 42 ans, nanti d’un livre de chevet: ça s’appelle “Indignez vous!” de Monsieur Stéphane Hessel.

Et puis ça tombe bien, c’est à ma dimension, 22 pages :). Mais c’est d’une telle densité qu’on n’a pas besoin de plus. Tout y est, tout ce que je pense y est imprimé avec une mobilisation et une volonté qui me manquent souvent, et qui donc me portent.

A 93 ans, cet homme qui a survécu au pire, fait montre d’une enivrante modernité. Ces gens là sont des locomotives, cette constance dans l’engagement étayé par un vécu indiscutable, voilà ce qu’il faut pour se relancer dans des moments de doute, de flemme, de faiblesse.

J’y ai conforté mes idées, ce qui fait parfois du bien, j’y ai appris quelques petites choses, mais l’essentiel est dans l’énergie, dans la bienveillance du propos, la force, la preuve qu’on peut être bon sans ne jamais se laisser tondre, sans jamais abdiquer.

Les cibles: notre laisser aller, la politique qui s’est soumise aux lois de la finance, la société du fric, et aussi une charge très violente contre l’actuel Etat d’Israël (je rappelle à tout hasard que M.Hessel est juif par son père)

La méthode: l’indignation pacifique, l’engagement, l’action, #onlacherien 😉

La solution: en gros la déclaration des droits de l’homme, mais en l’appliquant. La priorité à l’intérêt général, l’esprit du CNR (Conseil National de la Résistance).

Les scores de ventes étonnants (on a passé les 100 000) de ce petit livret salvateur me font plaisir, ça veut quand même dire quelque chose.

Je t’invite donc très chaleureusement à l’acheter (2,85€ livraison gratuite!)

A la lecture de cet appel au non renoncement, je ne peux m’empêcher de penser au revenu de vie qui essuie tant de moqueries arrogantes. Pour moi qui raille cette proposition “irréaliste” au prétexte qu’elle serait utopique s’assoit sur la déclaration universelle des droits de l’homme, plus précisément l’Article 25 qui traite certes de la sécurité sociale, mais plus globalement du devoir d’assurer pour tous le minimum vital:

Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l’alimentation, l’habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires […]

Je pense également à ces tentatives de bousculer le “système” que sont les affaires wikileaks et Cantona. Il y aurait beaucoup à dire sur l’un comme sur l’autre, bien sûr, reste que les volontés de se “lever contre” me semblent très positives, matière à débat, mais positives.

Je me sens personnellement en phase de radicalisation, dans tous les domaines, famille, entreprise et surtout politique, aujourd’hui que tout s’accélère, que tout devient moins impossible, l’immobilisme me consterne plus que jamais. Je veux m’indigner, gentiment 🙂

A lire et à relire donc, Mr Hessel, merci, je vous garde près de moi, je vous relirai, sans aucun doute.

Et à toi mon zami, pour une fois je me permets: fais tourner si le coeur t’en dit! 😉

, , , , , ,

22 Commentaires

You’re on twitter now

[tweetmeme source=”jcfrog” only_single=false]

Edit: j’apprends à l’instant sur ma page Facebook (merci Philippe Laurain) que ce titre n’est pas de Status Quo qui l’a juste repris, mais de Rob et Ferdi Bolland, et on a même la vidéo 🙂

, , , ,

12 Commentaires

Revolution, let’s start with social media

Allez on démarre la semaine avec un peu de propagande pro social networks. J’adore ce genre de petits films très en vogue. Faudrait prendre le temps de vérifier un peu les sources mais bon, sur le message de fond, y’a pas photo selon moi.

Have a nice social week my connected « friend » 😉

tweet this my friend!

,

Poster un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :