Articles tagués nucléaire

ça y est, ça revient

merci Rémi, c’est magnifique!!! 🙂

et merci fpbf 🙂

Publicités

,

2 Commentaires

Jeremy Rifkin – le nucléaire est mort #shame #france

 

via +Laurent Matthieu BLANCO

,

9 Commentaires

« Faut arrêter le nucléaire, on a besoin des français! » Témoignage de Tokyo

Encore une colère de playbacklapompe (« pompe » parce que guitare gypsy), père de famille français vivant à Tokyo, ce coup ci en français. Ca démarre doucement, mais sois patient…

J’avais déjà blogué un de ses coups de gueule mémorables, il semble à voir son channel YouYube qu’il poste régulièrement des points sur la situation à Tokyo et plus généralement au Japon.

Le garçon est du genre nerveux, son plaidoyer anti-nucléaire est assez violent et plutôt bien construit.

Excessif? Je ne crois pas.

Source

23 Commentaires

Fukushima « La catastrophe actuelle a été provoquée par l’imprudence des hommes » #lol

Pensez-vous que la gestion de l’énergie nucléaire doit être laissée à des entreprises privées, guidées par le principe de rentabilité ou bien par l’Etat ?

Je ne pense pas que le problème se pose en ces termes. La tragédie de Tchernobyl s’est produite dans une centrale sous contrôle de l’Etat. Au Japon, c’est une entreprise privée, mais la question de fond reste le contrôle démocratique du processus décisionnel.

via Le Monde: « La catastrophe actuelle a été provoquée par l’imprudence des hommes »

Ben voyons.

Il ne s’agit pas de savoir en quels termes se pose le problème. Il s’agit d’admettre que la seule solution pour une industrie aussi dangereuse que celle du nucléaire est le risque zéro. Comme par ailleurs tout le monde s’accorde à dire que le risque zéro n’existe pas, le problème n’a pas de solution.

Nous sommes dans une époque où les services publics reculent, où nous voyons chaque jour éclore des scandales dus à la malhonnêteté ou même simplement l’incompétence de cadres irresponsables. La course à la rentabilité induit mécaniquement des manquements à l’intégrité absolue que nécessiterait la gestion de ces bombes apocalyptiques.

J’entendais dans un reportage sur arte une riveraine rappeler que le nucléaire avait été « vendue » par l’Etat pour assurer la fourniture en électricité de chaque citoyen, quelques décennies plus tard EDF est une entreprise privée qui cherche à faire de l’argent, c’est sensiblement différent.

Ceci est étayé par le témoignage des personnels de maintenance qu’on irradie gentiment pour notre plus grand bonheur et qui sont de plus en plus employés par des sous traitants qui tirent les prix et donc la qualité du service vers le bas.

Faut-il être fou pour laisser notre destin entre les mains de gestionnaires qui ne répondent plus qu’à la folie du diktat financier.

Edit du soir: je t’invite chaleureusement à lire un billet d’alerte de Jacques Attali sur le même sujet

, ,

13 Commentaires

Xavier Renou, talentueux désobéissant flingue le nucléaire chez @DavidAbiker

Xavier Renou demande dans cette vidéo si on le connait.

En ce qui me concerne, je ne le connaissais pas. « Les désobéissants » semblent être très motivés, il y a là une rare radicalité mais qui revendique lourdement la non violence.

Cette radicalité est défendue avec un grand talent par cet étonnant Mr Renou, beaucoup de choses à fouiller et vérifier (EPR = 60% des investissement R&D européens sur l’énergie?) mais je ne peux pas cacher un intérêt certain pour l’argumentaire.

, , ,

14 Commentaires

Je suis de plus en plus vert #nuclear #nothanks

Oui, je deviens officiellement ennemi du nucléaire aujourd’hui 🙂

J’entends beaucoup de #loleries sur le sujet, on se moque des soudaines vocations vertes sous le coup de l’émotion.

Ok, j’assume. C’est en effet l’émotion qui me submerge. Mais c’est aussi l’aboutissement d’un processus. L’accumulation de reportages édifiants sur l’inconséquence des grands groupes, pétrochimiques, agro-alimentaires, et bien sûr énergétiques…

Je ne suis pas complotiste, je n’ai jamais fait de procès en sorcellerie, simplement je sais que dans les grosses boites la responsabilité est toujours plus diluée, que chacun fait son job qui n’a qu’une seule vocation: le business. C’est normal, je n’ai jamais cru à l’Entreprise Citoyenne, le business est sans âme, les exceptions existent, mais elles ne suffisent pas.

On se retrouve donc avec des machines folles qui avancent sans contrainte morale et terriblement bien armées pour se défendre sur l’aspect légal, qui minimisent les risques, qui sont peut-être même parfois convaincues de leurs arguments, mais qui finissent par mentir aux populations sur le trajet d’un nuage radioactif.

Qu’on soit pour le nucléaire je le comprends, qu’on en débatte, mais qu’on dissimule des informations de santé publique, qu’on sacrifie des vies pour la santé économique d’une entreprise, d’un pays, c’est évidemment insupportable.

La société globale et hyper connectée d’aujourd’hui aurait sûrement terrassé ce mensonge grotesque en quelques heures, mais il reste que les donneurs d’ordres ne peuvent pas arrêter le paquebot, l’inertie du système est sans pitié.

Quelle misère de voir ces savants hier si rassurants, aujourd’hui perdus et avouant leur impuissance devant le monstre emballé.

Tous les reportages sur Tchernobyl confirment que nous sommes passés à 2 doigts d’une apocalypse européenne, qu’une seconde explosion de plusieurs Mégatonnes (2 ou 300 fois Hiroshima) a failli raser villes et campagnes sur des centaines de kilomètres à la ronde et “rendre la vie impossible sur une moitié de l’Europe”. Il aura fallu sacrifier plusieurs centaines de milliers de soviétiques, inconscients pour la plupart de leur sacrifice héroïque, pour nous sauver. Le sarcophage de Tchernobyl vieillit et son remplacement pose problème alors que la bête en son ventre est toujours vivante et qu’elle menace nos vies pour des centaines de milliers d’années.

Que ce soit les déchets, les catastrophes, nous ne maîtrisons pas l’après nucléaire. Un partie de l’ex empire soviétique est zone inhabitable, en sera-t-il de même pour le nord du Japon demain? Combien de territoires faudra-t-il irradier, combien de vies sacrifiées pour admettre nos limites?

La catastrophe nucléaire n’est pas une catastrophe comme les autres: elle ne se répare pas. Notre village est de plus en plus petit, et on le contamine toujours plus.

Il faut voir ces beaux messieurs en cravate nous expliquer en Californie qu’une centrale nucléaire à moins de 2 kilomètres d’une faille n’est pas une menace. Qui arrive encore à avaler ça?

Enfin la politique nucléaire de la France, personnellement je m’en cogne. Aucun argument économique et géo-stratégique ne saurait me faire supporter cette menace. Je ne demande pas de tout démanteler demain, je n’ai pas la solution alternative en poche, mais la nécessité de s’engager globalement dans une autre direction me semble une évidence.

C’est d’ailleurs tout sauf un problème national.

27 Commentaires

Le procès en indécence fait aux verts me semble ridicule et dégueulasse

Je vois fleurir partout que ce serait indécent de « profiter de l’occasion », d’ « exploiter la misère des japonais » pour relancer le débat sur le nucléaire.

Non mais tu perds tes bas?  Tu t’imagines écologiste et te taire devant une telle crise?

Et puis quel est ce sous entendu scabreux? Que les verts sont de vils arrivistes qui se foutent du sort de nos frères nippons? Qu’ils ne pensent qu’à leur petit business anti-nucléaire?  #pfff

Vraiment je ne vois pas le rapport.

Que faudrait-il faire? Que fais tu toi camarade accusateur? Tu allumes des bougies et tu passes tes journées à te recueillir pour ces victimes, tu fais ton paquetage pour aller aider en zone radioactive? Ou bien tu tweetes juste du fond de ton fauteuil que ceux qui se bougent pour défendre leur vision d’un monde plus adulte sont « pathétiques » et « indécents »?

Je ne suis pas encarté chez les verts, je ne sais même pas ce que je pense précisément sur ce débat atomique, mais une chose est sûre, en ce qui me concerne,  j’ai bien plus confiance en la sincérité de la compassion de Dany, Cécile, Eva and co. qu’en celle de politiciens du siècle dernier et autres industriels Arevistes.

 

Ah tiens, je vois que je ne suis pas le seul, cool

(c) image

, , ,

17 Commentaires

%d blogueurs aiment cette page :