Archives de la catégorie politique

Une réponse digne à des attaques indignes #eva #eelv #accent

, ,

1 commentaire

Terrifiant: la réalité syrienne

Le documentaire de Manon Loizeau vient de passer dans Envoyé Spécial, mais ce qu’elle raconte de la situation syrienne sur le terrain dans le 3D de dimanche dernier est encore plus assommant de brutalité.

« Jamais je n’ai vu un Etat qui assassine sciemment des enfants »

Publicité

, ,

1 commentaire

Mobilisation Générale: Sauvons l’Internet mondial #urgent #panic

Oui, c’est un peu grandiloquent comme titre. Mais il y a de quoi s’inquiéter.

De partout les lobbys de la planète semblent s’organiser pour ourdir l’ultime complot: casser l’intelligence globale en imposant des cadres, des censures, toujours au prétexte de sauvegarder les intérêts bien compris des vieilles institutions économiques qui refusent de s’adapter au 21eme siècle. A l’origine pleins de légitimité, droits d’auteurs et brevets vont finir par devenir un vrai cancer.

Ca craint.

Avaaz est une fois de plus en tête de pont pour défendre nos intérêts: ça ne rigole plus, faut se bouger! 🙂

Plus d’info: (liens fournis par Avaaz)

L’empire Hollywood attaque Internet (Owni)
http://owni.fr/2011/11/14/etats-unis-preparent-fin-internet-pipa-sopa-protect-ip-act/

Les géants du web US vent debout contre une loi sur le piratage (L’expansion)
http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/les-geants-du-web-us-vent-debout-contre-une-loi-sur-le-piratage_270811.html

Ce mercredi, c’est la « Journée de la censure américaine » (NouvelObs)
http://tempsreel.nouvelobs.com/vu-sur-le-web/20111116.OBS4632/ce-mercredi-c-est-la-journee-de-la-censure-americaine.html

Piratage : l’examen de la loi américaine débute sous un déluge de critiques (Numérama)
http://www.numerama.com/magazine/20593-piratage-l-examen-de-la-loi-americaine-debute-sous-un-deluge-de-critiques.html

Les Etats-Unis s’apprêtent à voter une nouvelle loi anti-piratage (Clubic)
http://pro.clubic.com/legislation-loi-internet/telechargement-illegal/actualite-458318-stop-online-privacy-act.html

, ,

2 Commentaires

[Repost] ACTA – Un danger qui nous menace tous

Ce post est une copie, l’original est chez Manu

ACTA, ça peut sembler compliqué au premier abord. Je vous rassure, c’est fait exprès pour que les citoyens qui ont autre chose dans la tête ne s’y intéressent pas. Mise au point par des lobbyistes, ACTA n’est pas juste une idée de merde comme Hadopi. ACTA, c’est pire encore… c’est un grand danger qui nous menace tous. ACTA nous empêchera de nous soigner convenablement, de nous nourrir convenablement, ou de nous exprimer en toute liberté…

Comment ?

Et bien c’est ce que vous explique cette vidéo. Regardez là, ça ne vous prendra que 2 minutes de votre temps et vous saurez enfin de quoi il retourne.

Merci à Jérémie et à La Quadrature du net pour son précieux boulot !

Pour tout savoir sur ACTA, c’est par ici.

2 Commentaires

Activistes du clic #worldrevolution

Nous n’avons qu’un pouvoir: nous sommes l’opinion publique.

J’ai changé ma position sur les pétitions. Désabusé et sceptique, je m’y suis mis. J’envisage aujourd’hui mes clics comme de micro consultations citoyennes, je clique sur tout ce qui bouge pour donner mon avis, microscopique, mais sur ce que je choisis.

La démocratie participative moi ça m’intéresse, pas celle de Ségolène, celle du monde nouveau et global.

Signer pour des revendications, des choix de société sur la même « page » que tous les habitants de la planète voilà qui a du sens pour moi.

Et s’il fallait cliquer sur 10 choix par jour, je le ferais. Qu’est ce que ça coute? Rien. Au pire tu perds (une infime partie de) ton temps. Ces mobilisations internationales commencent à avoir du poids, car l’opinion publique en a toujours. C’est cette opinion publique qui mène aujourd’hui le plus important combat du monde.

Nous voilà infiniment plus puissants que jamais (Avaaz revendique aujourd’hui 10 millions de membres!), ce fabuleux outil numérique nous permet de nous exprimer sur tout ce que l’on choisit, avec tout le monde. Le fait même de choisir les sujets sur lesquels on s’exprime donne des directions globales.

Alors à toi qui es désabusé du vote, toi qui doutes et négliges ces multiples invitations à signer des pétitions en ligne, parce que tu verras ça plus tard, parce que tu n’y crois pas, parce que « à quoi bon? »,  je t’invite très modestement à reconsidérer la question et éventuellement à nous rejoindre nous les activistes du clic: tu peux enfin t’exprimer au jour le jour sur tous les aspects de ta vie, je sais que tu attendais ça depuis si longtemps 🙂

Si tu es courageux, je t’invite à lire ce courrier d’Avaaz aux membres qui certes est un appel aux dons mais qui surtout déroule bien un argumentaire assez complet sur le pourquoi du comment. Y sont notamment développées 11 raisons de participer:

Raison 1 – Notre action porte ses fruits
Raison 2 – Un don à Avaaz est un investissement à rendements permanents en faveur du changement social
Raison 3 – Nous n’avons pas de bureaucratie
Raison 4 – Nous sommes régulièrement soumis à des audits financiers et fiscaux
Raison 5 – Nous avons une équipe de niveau international menant un travail extraordinaire
Raison 6 – Nous sommes indépendants à 100%
Raison 7 – Nous faisons suivre les dons à nos partenaires lorsque cela est efficace et appuie les meilleurs efforts
Raison 8 – Notre action est politique (cela compte vraiment)
Raison 9 – Nous allons là où se trouvent les plus grands besoins et opportunités
Raison 10 – La responsabilité démocratique est au cœur de notre modèle
Raison 11 – Notre organisation est unique au monde

PS: l’illustration est tirée d’un site qui n’a pas grand chose à voir mais que je recommande, un défi au clic: Don’t Click!

, , , ,

6 Commentaires

Antivirus #OnePeople update: ça se complique…

… mais on lâche rien.

Un énorme bisou à tous ceux qui se sont battus si courageusement pour un upgrade et qui se font voler leur rêve. Mais ce n’est qu’une malheureuse étape, le global aura raison du local. Ca reste un immense progrès.

, , ,

2 Commentaires

Tous candidats pour 2012

Excellente initiative: http://www.touscandidats2012.fr/.

Enfin bon je dis ça pour toi, moi je suis déjà candidat depuis longtemps, mais je suis pas bégueule, je me joins à la fête 🙂

Très sympa, ça sent bon le renouveau et l’utopie, j’adhère à fond.

Y’a plus qu’à! Go, go, go!

Tu t’engages, tu fais ton affiche et tu colles ça partout.

L’Oscar de la meilleure synthèse planétaire est attribué à l’excellent Pierre Rabhi:

« Nous sommes surdoués mais stupides: nous avons fait d’une magnifique planète un champ de bataille, un casino, un supermarché … »

source

,

5 Commentaires

La vraie fausse lettre de Montebourg #primairesPS

Martine, François,

je vous le dis amicalement, sans aucune polémique, trop longtemps qu’on se connaît: j’en n’ai rien à foutre de qui sera l’élu(e).

Il faut être un très ancien socialiste pratiquant comme moi pour feindre d’apercevoir ce que vous essayez de présenter comme des différences.

J’ai arpenté les plateaux de télé comme vous, en quête d’arguments vendeurs, de recettes communicantes. Pas qu’on soit des voyous sans conviction, mais on sait bien que nous ne sommes pas là dans le débat de fond, nous sommes dans la séduction des masses, exercice malheureux dont on n’a pas trouvé l’alternative, éternel entretien d’embauche auquel nous sommes trop habitués.

On s’acharne à trouver des nuances, mais quand on aura élagué toutes ces belles promesses à coup d’impitoyable réalisme post électoral, quand toutes les pointes un rien menaçantes auront été émoussées par la reprise des choses sérieuses, ne restera une fois de plus que le ventre mou d’un socialisme de cabinet qui fraye depuis trop d’années avec le monde arrogant de la décision économique. C’est comme ça, enfin c’est ce qu’on fait croire.

Quelque chose se passe pourtant, les peuples sont en colère, le monde est dans une phase d’accélération inouïe et vous êtes encore plus que moi de ces vieilles générations politiques qui s’accrochent, qui ont déjà été aux commandes. Vous avez déjà prouvé que nous ne bouleverserons rien.

Et pourtant nous gagnerons. Ils veulent tous la #worldrevolution mais personne n’ose voter pour. Y’a qu’à voir, chez nous c’est moi le rebelle et malgré mes 17% HISTORIQUES, je reste bien minoritaire.

Mais je suis socialiste, fidèle, discipliné, alors je te soutiens, l’une ou l’autre, après tout qu’importe.

Bonne bourre!

Arnaud.

Disclaimer: cet article est sous licence

PS (haha!): Je n’ai rien contre Mr Montebourg, au contraire, quant à Mr Hollande et Mme Aubry, pas de grief spécial, mais je me désole d’en être à me dire qu’il faudra au mieux que je vote pour l’un des deux, convaincu que je suis qu’ils appartiennent à un appareil gestionnaire bien trop éloigné de toutes mes utopies assumées. Et alors que je tape ces quelques mots idiots, j’entends dans mon dos le débat de la finale des primaires, exemplaire confirmation de mon désintérêt total pour cette bataille d’un autre camp: quel ennui.

PPS: dsl pour ce montage pourri fait à l’arrache 🙂

, , , ,

20 Commentaires

Serment d’allégeance aux armes #WTF

Les encravatés du vieux monde iront donc au bout de nos déceptions. Faut-il n’avoir aucune ambition pour l’avenir pour proposer d’aussi ridicules solutions à une jeunesse désabusée?

Quand certains se battent pour trouver des solutions intelligentes à un monde qui peine à gérer sa mise à plat, son inévitable reboot, les forces réactionnaires se replient logiquement dans l’irrationnel.

Faisons la pire des hypothèses, imaginons un instant que nous soyons un féroce écervelé de la droite populaire en quête de galvanisation nationale de jeunesses perdues. Serais-je pour autant assez rudimentaire pour croire que qu’un serment obligatoire aurait une quelconque valeur dans des heures sombres à venir? Pourrais-je un instant espérer qu’au moment d’un choix crucial cette formalité administrative aurait un quelconque poids dans la décision de collaborer ou pas avec l’ennemi?

Cette absurdité me hérisse d’autant plus le poil qu’elle pue l’extrême droite et que ce ventre mou du danger nationaliste qu’est la droite populaire n’a de cesse de nous la jouer patriote quand on sait à lire l’Histoire d’où viennent les collaborations les plus abjectes.

Si l’avenir devait nous confronter à des horreurs telles qu’on espérait ne plus les voir, aucun serment de pacotille ne saurait influer l’engagement des hommes, ce moment intime que je ne connais pas où il faudrait prendre position, s’engager pour un camp, des valeurs. Moi je pense que les valeurs c’est long à cultiver, que ça se plante et ça s’arrose tous les jours, alors ce serment à la con quand on vire des profs, et bien je #lol. Jaune.

Et vous pouvez être content Mr Copé, je participe certainement à ce piège à trolls gauchistes qui n’est sûrement qu’un écran de fumée pour agiter l’opinion loin des scandales qui s’accumulent, des vraies valeurs qu’on foule au pied plus souvent qu’à son tour ces temps ci.

Mission  complete.

(c) illustrations histotweets 🙂

, , ,

7 Commentaires

Riches, pauvres: j’en ai marre de la relativité

On cause beaucoup richesse et pauvreté ces temps ci.

Et dès que je m’indigne (modestement) de la situation honteuse d’un pays riche comme ma France qui compterait désormais un habitant sur 8 pauvre, on me rétorque souvent: tout est relatif.

Oui je sais, des millions de gens crèvent de faim sur la planète, le seuil de pauvreté en France représente déjà une fortune pour d’autres humains, ailleurs.

So what?

Faut-il toujours prendre des pincettes, aligner moult précautions avant d’évoquer les différences astronomiques de capital et de revenus.

Pour moi le coup du « on est toujours le riche d’un autre » est une phrase vaine. Je sais très bien où sont les riches et où sont les pauvres. Pas besoin de se battre sur des seuils. L’avidité est omniprésente dans notre société et si tu n’es pas capable de voir le mur toujours plus épais qui s’érige entre ceux qui ne savent plus quoi faire de leur fortune et ceux qui vivent dans le stress de trouver à manger ou même un toit pour dormir, ce n’est pas moi qui pourra te décrotter les yeux en quelques lignes.

Moi je suis un nanti, un bourgeois. Je vis entre les deux, dans un confort qui je le dis souvent n’est pas loin de ce qui devrait pour moi être le maximum autorisé tant que tout le monde n’est pas à l’abri.

Vivre dans des pays riches et voire les populations pauvres s’enfoncer toujours plus est une honte. Une honte que nous partageons tous. Ceci n’est pas un discours anti-patronal primaire. L' »optimisation » fiscale et la spéculation boursière n’est pas le monopole des grandes fortunes.

Même chez les moins bien lotis ou chez les bourgeois les mentalités sont figées dans des concepts tenaces: les riches savent, les riches sont mieux à même de gérer l’économie, le politique ne peut pas passer outre, porter atteinte aux riches serait dommageable pour toute la société…

Ca me fout en rogne 🙂

Les riches sont comme tout le monde, y’en a même des gentils 🙂

Ce n’est pas la question, ce ne sont pas les gens qu’il faut accabler, c’est le système.

Je ne veux pas vivre dans une société de la charité, je veux de la solidarité, de la décence, de la moralité, que tout le monde paye, même les pauvres, symboliquement. Que tout le monde participe du même projet, qu’on vive tous sur la même planète.

Le plus fou dans tout ça c’est que le consensus est large, de droite comme de gauche, privilégié ou dans la mouise, à part quelques salauds, nombreux sont ceux qui souhaitent simplement de la justice. Mais on continue de voter massivement pour ceux qui ne changeront rien au système. Pourquoi? Qu’a-t-on à perdre à essayer autre chose? Pourquoi s’entêter dans la résignation?

Enfin bref, c’est juste un chti coup de gueule matinal de plus, de toute façon tout est déjà dans le programme 😉

Et merci @dugomo pour la photo 😉

,

90 Commentaires

%d blogueurs aiment cette page :