The shock of the pictures

Attention, phrase bateau: incroyable ce que peut raconter une simple photo.

Bateau oui mais que dire d’autre devant de tels clichés?

En dehors du passionnant exercice de colorisation que je t’invite à visiter plus avant, j’ai vraiment été marqué par ces 2 photos. Pour le coup des puristes diront peut-être que rien ne vaut l’original, mais je trouve que le décalage temporel induit par la couleur ajoute à l’interpellation.

Pour ce qui est de la première, il s’agit de Dorothy Counts, une jeune fille de 15 ans qui en 1957 a fait partie des rares premiers étudiants noirs à être intégrés dans des écoles de blancs. Au bout de 4 jours ses parents décideront de la retirer de cette expérience suite aux harcèlements racistes qu’elle aura subis.

Ce détail des fait je ne le connaissais pas, je l’ai lu dans Wikipedia, mais en gros j’avais deviné: tout était dit.

Quant à l’American Way Of Life, no comment.

PS: Oui j’ai mis le titre en anglais parce que je ne voulais pas capitaliser sur le référencement de Paris Match😉

source photos via Cyrille

, ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :