« Y’a beaucoup trop de blancs dans la famille… »

… qu’elle disait Muriel Robin, il y a un peu plus de 20 ans.

C’est la 3eme fois que je me fais la réflexion lors de grandes réunions.

La première fois ce fut aux voeux 2010 de @nk_m à la Concièrgerie. En fait ce fut ma tendre épouse qui me fit d’abord la remarque: “mais c’est fou, il n’y a pas un noir ici”. C’était effectivement notable, et plus remarquable encore: je ne l’avais pas remarqué.

Puis j’y repensais à LeWeb. Moins marqué mais tout de même, l’audience est immensément blanche.

Enfin ce WE, alors que je vais à l’UNESCO pour y entendre parler d’humanisme, d’altermondialisme, de nouveau monde, je m’attends à croiser une foule multiple, et le constat est sans appel: pas un noir. Enfin si, j’ai compté, trois, une jeune femme, un vieux monsieur et un jeune homme type indien. Sur plusieurs milliers de participants, c’est … faible.

Il m’est même passé par la tête l’envie d’interpeller Odon Vallet ou Caroline Fourest sur ce constat étonnant en un lieu si universaliste, sur un sujet si global. Je me suis lâchement contenté de le tweeter sur le canal #UnivTerre.

Il n’y a pas l’ombre d’un sous-entendu polémique ici. Je ne fais évidemment aucun procès à @nk_m, @LeWeb ou l’université de la terre, c’est juste que je ne comprends pas. L’Université de la Terre est ouverte à tous, inscription libre et gratuite, il ne saurait être question d’évoquer une quelconque discrimination, alors pourquoi?

Que pour pleins de raisons historiques, sociologiques et économiques les communautés non “gauloises” soient sous représentées, j’ai des avis sur la question, mais qu’elles soient tout bonnement absentes, en France, en 2011, sincèrement, je ne comprends pas.

Et dans les sphères numériques c’est pareil. Difficile de deviner les origines ou les couleurs de peau avec les ids et les avatars mais personnellement sur Twitter, je ne vois presque jamais de noirs. Vivons nous dans des sphères parallèles?

Une seule certitude: on a raté quelque chose.

  1. #1 par ragmaxone le avril 4, 2011 - 1:08

    pendant que les « blancs » se cassent la tête à savoir comment gérer les différences, les pas « blancs » vivent, tout simplement. (ou alors ils ont trop d’emmerdes pour avoir le temps d’y penser :D)

  2. #2 par Anthony le avril 4, 2011 - 1:19

    Ah zut, avec un titre pareil, je pensais qu’il y avait des news côté adoption…

  3. #4 par rojamel le avril 4, 2011 - 3:46

    Ché pas si « on » a raté quelque chose.
    Ça fait plus de 4 siecles qu’il y a des « colorés » sur le territoire des gaulois mai j’ai beau fouiller, j’en vois pas des masse ailleurs que sur ma TV 16:9 et en général, ceux-ci sont loin de m’intéresser.

    Ptète tout simplement qu’il en faudrait plus car, statistiquement, il est difficile pour une petite partie de la population (disons moins de 10%) de fournir suffisament d’individus remarquables.
    Mais plus surement, il faudrait surtout élever le niveau de la souche « gauloise ». Celui-ci en effet ne me semble tout simplement pas inciter les élites (de quelques couleurs qu’elle soient) à rester dans les institutions évoquées. Autant aller, là où on est vraiment utile

  4. #5 par Julien D. le avril 4, 2011 - 4:55

    C’est le même constat dans les associations enfantines de quartier subventionnées par les mairies: Très peu cher, parfois gratuites, ces associations proposent aux enfants des activités pédagogiques souvent très intéressantes et sont implantées dans les quartiers immigrés. (je suis sur Toulon-Hyères)
    Et pourtant à chaque fois j’ hallucine: à 95% à vue de nez, que des parents blancs, quelques asiatiques.
    Si vous fréquentez des bibliothèques c’est la même chose: pour une somme ridicule vous pouvez accéder toute l’année à des milliers de livres, ce n’est donc pas une question d’argent, et pourtant là encore quasiment que des blancs, quelques asiatiques, alors que dans la rue en face de la bibliothèque, sur les terrasses de café il n’y a quasiment que des arabes et des noirs, quelques blancs et jamais d’asiatiques.

    Le problème vient donc de ces populations qui pour la plupart se désintéressent totalement de la vie associative ou de la culture. Pourquoi? j’ai bien mon idée là dessus mais je ne voudrais pas qu’on m’accuse de propagande. Je m’en tiens aux faits. Avez-vous remarqué ce phénomène chez vous? , je ne voudrais pas généraliser.

  5. #6 par Sass le avril 4, 2011 - 7:58

    C’est parce qu’ils sont tous cachés dans les forums de bassistes !

  6. #7 par CrazyCat le avril 4, 2011 - 8:33

    Alors si je puis me permettre un petit commentaire, je travaille actuellement à proximité de l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie, et les noirs y sont très largement représentés. Beaucoup trop😀
    Ensuite, pour ce qui est de la représentation « des gens issus de l’immigration » (terme ô combien détestable) dans divers rassemblements… C’est peut-être parce qu’on remarque plus la couleur que les autres différences ? Il y avait combien d’handicapés ? Quelle proportion de femmes ? D’intérimaires entre 18 et 25 ans ? De partisans de l' »Ardèche Libre et Corse Indépendante » ?

    Franchement, j’en ai un peu marre de tout ces trucs sur la parité obligatoire et la discrimination positive. « On vous donne le poste parce qu’il nous faut notre quota de femmes/blacks/beurs » ? Ben moi, je préfèrerais être embauché sur mes compétences. Et j’emmerde la représentativité.

    Bon, c’est facile pour moi, je suis un homme caucasien, je n’ai jamais vécu dans le ghetto (d’Asnières ? de Sarcelle ? de Varsovie ?), mais étonnament, je bosse avec des arabes, des blacks, des juifs, des grecs, et nous ne nous posons pas la question de la représentation, on est une équipe de personnes compétentes. Et c’est ce qui compte.

  7. #8 par jcfrog le avril 5, 2011 - 6:41

    merci, à lire certains commentaires, je comprends mieux. nous sommes donc bien simplement racistes.

    • #9 par iMan le avril 5, 2011 - 10:15

      +1 J’arrête pas de le dire …

  8. #10 par kelly le avril 5, 2011 - 8:33

    Je ne connais pas la réponse. J’avoue m’être posée la question. Peut-être que certains pensent que ce ne sont pas des activités pour eux, que ce sont « des trucs de blancs » comme j’ai entendu une ou deux fois. Je pense qu’ils faudrait tout simplement poser la question aux intéressés.
    Pour ma part, mon avatar ou ce que je raconte sur twitter ne montre en rien que je suis noire. Je n’ai pas envie d’être juste definie comme quelqu’un de couleur. Je ne suis pas pour le communautarisme, ni pour la discrimination positive. Et contrairement à ce que pourraient penser certaines personnes j’ai deja mis les pieds dans une bibliothèque, à tel point que j’y avais même une chaise à mon nom.

  9. #11 par JR le avril 5, 2011 - 8:33

    Les notions de sphères et de famille ne sont pas les plus pertinentes pour arriver à une conclusion aussi radicale : « nous sommes racistes »

    Je pense qu’il y a des réseaux qui vivent en parallèle et Twitter est certainement un réseau qui n’intéresse pas tout le monde. Si vous cherchez sur Facebook, la diversité y est bien plus représentée. Le point de ralliement n’est pas nécessairement la « race ».

    Par contre, il est certain que l’image d’Internet promoteur du « Village planétaire » est particulièrement écornée…

    • #12 par jcfrog le avril 5, 2011 - 10:45

      oui, une assemblée nationale toute blanche j’avais l’habitude, mais dans des contextes à priori plus universalistes, je reste plus que surpris. disons déçu.

  10. #13 par chaba le avril 5, 2011 - 9:59

    Racistes!!!! je suis blanc et français donc je suis raciste!! trop facile.
    Et non je ne suis pas raciste ni xénophobe ni antisémite ni islamophobe, je suis juste un être humain vivant sur la planète Terre qui subit parfois le racisme, anti blanc, anti français mais je leur pardonne leur inculture car que connaissent-ils de moi?
    Ce racisme et autres est dû à l’éducation transmise par les parents et parfois la religion!

    PS: je ne suis pas si blanc que ça. dans mon sang et celui de mes enfants, petits-enfants circule toutes les couleurs, européen américain, africain, asiatique en j’en suis fière.

    • #14 par jcfrog le avril 5, 2011 - 10:40

      je ne voulais pas dire que nous étions tous racistes, tout est évidemment plus compliqué.
      j’étais un peu énervé par certains commentaires. désolé.
      reste qu’il me semble que notre société gauloise reste globalement bien décevante sur sa maturité sur ces sujets là.
      y’a encore du boulot.

  11. #15 par Korben le avril 5, 2011 - 11:59

    Y’a pas assez d’Auvergnats non plus tu me diras… en même temps, quand y’en a beaucoup… #fritz

  12. #16 par CrazyCat le avril 5, 2011 - 1:41

    Pour moi, le « débat » n’a pas lieu d’être, pour plusieurs raisons:

    * Comme tu l’as bien précisé dans ton billet:
    L’Université de la Terre est ouverte à tous, inscription libre et gratuite, il ne saurait être question d’évoquer une quelconque discrimination, alors pourquoi?
    Donc, le peu de représentation des non-caucasiens (j’essaye d’être politiquement correct) ne vient pas d’une volonté « gauloise », mais peut-être d’un manque d’intérêt pour cette université. C’est pour cela que dans mon précédent commentaire je posais la question sur les autres catégories « qui ne se voient pas », car pour moi, être blanc, black ou beur n’est pas un discriminant.

    * Se poser la question de la proportion de minorités au sein d’un groupe, c’est à mon avis reconnaitre que certaines personnes sont avant tout des représentants d’une minorité avant d’être tout simplement des êtres humains, ou des français.

    * Quant à internet et les personnes de différentes origines… Sur Twitter, ou sur mon réseau IRC, je ne sais pas et me fous de la couleur des gens, je ne me suis jamais posé la question. Je sais à peu près d’où ils sont, et le seul point qui m’intéresse est qu’ils parlent une langue que je comprends et disent des choses qui m’intéressent. Mais en aucun cas je ne me poserai la question de leur origine.

    • #17 par CrazyCat le avril 5, 2011 - 1:44

      Je ne peux pas corriger, alors je m’auto-réponds.
      c’est à mon avis reconnaitre que certaines personnes sont avant tout des représentants d’une minorité
      Ceci est très mal formulé, surtout le reconnaitre. Ce n’est surtout pas une reconnaissance, c’est un étiquetage, et je déteste ça.

  13. #18 par GlugluColleTout le avril 5, 2011 - 11:10

    Oh mon dieux !! Mais ces problèmes n’existeront plus lorsque l’on arrêtera de regarder les gens par rapport a leur couleur de peau ou leur religion !
    Je vote FN et je me sent bien moins raciste que toi Jérôme … ce que je veux dire par la c’est que on s’en tape ! Il faut punir le racisme et la discrimination mais arrêter de la chercher partout !

    • #19 par jcfrog le avril 6, 2011 - 6:44

      bon, je vais prendre la plus folle des hypothèses: tu es sincère. Dans ce cas, il me semble que tu aurais intérêt à relire quelques bouquins d’Histoire: tu adhères à un parti fondé sur la discrimination.

      • #20 par GlugluColleTout le avril 6, 2011 - 6:03

        Je lis je lis et oh surprise mais que dit le grand fondateur de notre école républicaine ????
        Il faut dire ouvertement qu’en effet les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures. (…) Je répète qu’il y a pour les races supérieures un droit, parce qu’il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures.
        Jules Ferry 1885.
        Quel honte !
        Un parti fonde sur la discrimination … mais non Jérôme … Ecoute les discours du parti communiste de l’époque Georges Marchais …
        Et l’Histoire s’écrit 50 ou 100 ans après, le tout c’est de la comprendre avant !

  14. #21 par jcfrog le avril 6, 2011 - 6:54

    je cherchais des arguments anthropologiques de haute volée et je me retrouve à me chicaner avec des arguments éculés de cour d’école, « c’est celui qui dit qui y’est », et des grappes de frontistes dont je me demande vraiment pourquoi ils viennent perdre leur temps chez un affreux bobo gaucho-universaliste comme moi.
    Ce post est vraiment un échec total🙂

    • #22 par Raydacteur le avril 6, 2011 - 11:05

      Oh non ce n’est pas un échec ! J’ai lu ton post avec intérêt, et les commentaires encore plus. (Je compatis entre parenthèses … ).
      Petite tentative d’explication : où était annoncée cette unnivterre ? Pour ma part je n’en avais absolument pas entendu parler, je ne l’ai découverte que par tes tweets.
      Comme dans toutes les histoires de communautés (et je commence à avoir une certaine expérience), les gens ne s’engagent que là où ils vont trouver des pairs, et c’est vrai aussi pour les autres exemples cités en comm (bibli, assoc)
      #justmy2cent

      • #23 par jcfrog le avril 6, 2011 - 12:31

        ah, merci Ray🙂
        effectivement je cherchais plus une explication dans les circuits de diffusion de l’info.
        moi même je n’avais pas connaissance de cette Université de la Terre, j’ai été « interpellé » pour y aller.
        D’où mes interrogations sur les « sphères », je vois plus là l’expression de réseaux pas assez interconnectés.
        Et pourquoi ne sont-ils pas interconnectés, là le réponses seront certainement plus douloureuses sur nos modèles sociaux un peu trop gaulois.
        #justmy2cent

        • #24 par CrazyCat le avril 6, 2011 - 2:50

          Pour une fois, tu t’es relativement mal exprimé dans ton billet, ou bien tu n’as pas su orienté le débat dans le sens où tu le voulais.

          Effectivement, la question de la diffusion de l’information peut être fort intéressante, avec deux visions:
          – auprès de qui les organisateurs diffusent ?
          – comment les réseaux sociaux (dans le sens large) partagent l’information ?

          Pour la première question, je n’ai pas de réponse, pour la seconde je suis d’accord avec Raydacteur, à savoir que l’on a des regroupements et des partages en fonction de points d’intérêt. Ou de points d’intérêts que l’on imagine.
          Avec un exemple, ce sera plus parlant. Je suis fortement intéressé par l’écologie, mais je ne partage pas les informations sur l’écologie avec tout le monde, juste avec ceux que je suspecte d’être intéressés. Il y a donc une auto-censure dans ma diffusion. Celle-ci ne tient pas compte de l’ethnie ou du milieu social, juste un a priori (ou une connaissance de la personne).

          J’aurais su que l’UNESCO organisait une Université, j’en aurai parlé aux blacks de ma connaissance, c’est tout de même les permiers bénéficiaires des aides
          Excusez-moi cet humour très douteux😀
          Plus sérieusement, les blacks que je connais sont à fond dans la musique et ne vivent que pour ça (et par ça), je ne leur en aurais pas parlé si j’avais su. Je n’y serais pas allé non plus.
          Pour un forum informatique, j’en aurai parlé à mes collègues développeurs, qui sont des toutes nationalités et ethnies. Et on y serait tous allés.

          Il y aurait surement une étude très intéressante à faire sur la sociologie de la transmission des informations, et on se rendrait vite compte (imho) que les critères physiques entrent très rarement en jeu. Du moins, je l’espère.

    • #25 par GlugluColleTout le avril 6, 2011 - 6:28

      J’adore ! Mais pour entendre ce que les bobo gaucho-universaliste on a dire vois-tu. Toujours écouter les autres c’est ainsi que l’on se fonde son propre point de vu.

      Si tu veux faire évoluer le débat sa aurait été plutôt de demander si les Noirs ont confiance en ce genre d’association … Et d’ailleurs faut-il en avoir confiance ?

      Tu sais … ce genre d’organisation a le pouvoir de dénoncer ce que nous autres les occidentaux faisons subir aux pays Africains … la liste est longue mais garde en mémoire que notre pétrole notre uranium et autre marchandise s’y trouve ! Et pour cela nos dirigeant sont capable de tout. Peut être que ces populations l’ont bien compris avant nous.

  15. #26 par Kevin le avril 6, 2011 - 2:29

    J’ai ressenti un peu de peine en lisant « nous sommes donc bien simplement racistes »…Je lis les billets de ce blog régulièrement dans le but, entre autres, de soigner mes blessures infligées par les piques de haine dont j’ai été témoin un peu partout, dans les médias, dans mon entourage, etc. J’y trouve une force qui me permet de comprendre l’intérêt/les raisons de rester ouvert à mon prochain, quel qu’il soit. Les mentalités n’évolueront que très lentement, à force de communication, d’écoute et de compréhension, alors pour ceux qui ont choisis de mener cette entreprise aussi belle que fragile qui consiste à sensibiliser les gens aux tourments qui régissent notre monde, je crois qu’il n’y pas de place pour des propos aussi radicaux que « nous sommes simplement racistes ». Désolé de ma rudesse, je me doute que ce commentaire est lui aussi inutile, je sais que tu es depuis longtemps au courant de tout ça mais que veux-tu, quand on voit ceux que l’on considère comme « les plus forts » fléchir, on est déstabilisé, comme par extension…Les écarts négatifs en engendrent d’autres…

    • #27 par jcfrog le avril 6, 2011 - 4:59

      je suis peiné de te faire de la peine Kevin, sincèrement😉
      j’étais effectivement un peu énervé, ça arrive, je ne prétends pas être un saint🙂
      je maintiens que j’ai lu des commentaires qui sont pour moi l’expression du racisme ordinaire, pas des vilains nazillons (sinon c’eut été direct poubelle), mais des arguments simplistes qui tiennent pour moi de l’inculture des « imbéciles heureux qui sont nés quelque part ».
      et ça m’énerve parfois.🙂

  16. #28 par babolos le avril 6, 2011 - 3:40

    J’ai l’immense plaisir de connaitre personnellement la grande Grenouille. J’imagine dans quel esprit il a du écrire son post : envie de bien faire, de lutter contre ce qu’il considère comme des injustices, d’essayer à sa façon de rendre notre monde plus agréable pour tous, de s’interroger sur ce que nous pouvons « améliorer » … et même si il nous arrive parfois d’avoir des échanges un peu vifs en fin de soirée parce que je ne partage pas l’angle d’approche de certains de tes posts : garde la même fougue, continue, fait moi rêver, penser, réfléchir, continue de m’énerver parfois, j’attends le prochain post avec impatience : j’adore, tu es un monstre de bonté . Je t’aime.

    • #29 par jcfrog le avril 6, 2011 - 5:00

      pas tant que moi mon amouuuuur!😉
      merci mon ami, ça me touche beaucoup

  17. #30 par melodie68 le avril 14, 2011 - 3:06

    ce sketch de Muriel Robin qui suscite bien des débats, me donne envie d’en revoir un autre que j’aime beaucoup il s’agit de  » l’addition  » c’est un de mes préférés. Merci à toi

  1. Le blog du Chat Fou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :