Le procès en indécence fait aux verts me semble ridicule et dégueulasse

Je vois fleurir partout que ce serait indécent de « profiter de l’occasion », d’ « exploiter la misère des japonais » pour relancer le débat sur le nucléaire.

Non mais tu perds tes bas?  Tu t’imagines écologiste et te taire devant une telle crise?

Et puis quel est ce sous entendu scabreux? Que les verts sont de vils arrivistes qui se foutent du sort de nos frères nippons? Qu’ils ne pensent qu’à leur petit business anti-nucléaire?  #pfff

Vraiment je ne vois pas le rapport.

Que faudrait-il faire? Que fais tu toi camarade accusateur? Tu allumes des bougies et tu passes tes journées à te recueillir pour ces victimes, tu fais ton paquetage pour aller aider en zone radioactive? Ou bien tu tweetes juste du fond de ton fauteuil que ceux qui se bougent pour défendre leur vision d’un monde plus adulte sont « pathétiques » et « indécents »?

Je ne suis pas encarté chez les verts, je ne sais même pas ce que je pense précisément sur ce débat atomique, mais une chose est sûre, en ce qui me concerne,  j’ai bien plus confiance en la sincérité de la compassion de Dany, Cécile, Eva and co. qu’en celle de politiciens du siècle dernier et autres industriels Arevistes.

 

Ah tiens, je vois que je ne suis pas le seul, cool

(c) image

, , ,

  1. #1 par laurettec le mars 15, 2011 - 10:30

    Merci mon homme, de dire (yet again) ce que je pense. ps le lien ne marche pas. pps j’allume une bougie

  2. #2 par Emmanuel le mars 15, 2011 - 10:39

    Le débat sur les énergies doit être global, La question du nucléaire doit être posée, elle l’est, et elle continuera à l’être, en parallèle aux énergies fossiles et aux énergies renouvelables. Mais ce débat doit se faire avec un peu de recul. Les verts sont dans le rôle, c’est leur fond de boutique, mais essayer de passer en force en s’appuyant sur la peur des peuples est pour moi un comportement fascisant, donc indécent. Laissons les Japonais faire le deuil des victimes du tremblement de terre et du tsunami, laissons les régler si tant est qu’il y ait quelque chose à régler, la catastrophe de Fukushima.

    Quant au débat sur le nucléaire, ok, mais pas dans ces conditions, et surtout avec un peu d’objectivité en évitant le bêlement des moutons de panurge et les cris d’orfraies.

  3. #3 par HerbeDeProvence le mars 15, 2011 - 12:48

    Le problème justement c’est que « les verts » parti politique n’a absolument rien à voir avec l’écologie. leur truc c’eest plutôt le mariage des gays et la régularisation de tous les clandestins (super écolo quand on y pense…)
    En fait il suffit juste qu’ils ouvrent la bouche comme Dany, pour que ça devienne indécent.

  4. #4 par HerbeDeProvence le mars 15, 2011 - 12:52

    Ah oui sinon, le problème énergétique du monde est résolu, c’est toujours bon à savoir:
    http://www.bioenergie-promotion.fr/10428/bfs-convertit-le-co2-industriel-en-petrole-avec-des-microalgues/

  5. #5 par Olivier le mars 15, 2011 - 2:35

    Soyons clair. En moyenne et sur les dix dernières années, la route, le train et l’avion ont tué combien de fois plus que le nucléaire ? Là ce sont des faits … Supprimons la route, le train et l’avion …

    Que l’on entende porter les nouvelles technologies propres, c’est une chose … que l’on revienne sur un débat dont on n’entend jamais parler que juste avant les campagnes électorales et … les (rares) catastrophes en est une autre. Ainsi, porter tel débat aujourd’hui confine à la malhonnêteté intellectuelle bien plus qu’à l’exploitation de la misère du Japon. Quel est la position des verts sur la médecine nucléaire qui sauve plus qu’elle ne tue …

    Là, on les entend pas. C’est quand même bizarre.

  6. #6 par vincent le mars 16, 2011 - 9:03

    Non mais je rêve… herbe de provence, que ce soit en termes militaires ou civils, le nucléaire a tué et tue encore bien plus que n’importe quel autre cause, naturelle ou pas. Le débat « sortir du nucléaire » n’est pas nouveau, je me rapelle des années 80 ou l’on collait sur la voiture familiale un autocollant « nucléaire, non merci » .. Il est normal que ce débat ressorte aujourd’hui; non pour « profiter » de la catastrophe japonaise, mais parce les regards et les oreilles du peuple humain sont tournés vers elle. Les anti-nucléaire ont plus de chance d’être (enfin) entendus par tous ceux qui d’ordinaire se foutent pas mal de savoir s’il y a de la radioactivité dans l’air que nous respirons, du moment qu’ils ont le dernier Scenic© et NCIS en HD… Il faut arrêter de se mentir : le nucléaire n’est globalement PAS bon pour l’humanité : il existe des alternatives. Bien sûr, nous sommes dans la facilité, au détriment de vraies solution qui demanderaient l’investissement de tous les citoyens du monde, car les « puissants » préfèrent nous voir crever que de perdre leur petit pouvoir chéri et leurs gros paquets de thune… Que fera -tu « herbedeprovence » quand on t’annoncera que tu es gravement malade à cause de radiations de césium ? tu en demandera un peu plus pour en faire un médicament ? pathétique… j’en suis toujours pas revenu d’entendre nos dirigeants complètement largués nous dire que tout va bien (#nocredibility) .

    • #7 par moonwalker le avril 1, 2011 - 11:54

      là n’est pas la question;
      Pourquoi vouloir comparer la route et les risques liés au nucléair?
      la route on l’a choisie, mais le nucléaire , les français ne l’ont pas forcément décidé.
      car comme dit Fillon la France a fait le choix du nucléaire …
      La France par l’intermédiaire de ses politiques ses bureaucrates et hommes d’affaires et scientifiques, mais pas les français dans leur grande majorité. Qui nous a consulté pour nous demander notre avis?
      Dans les années soixante on pouvait lire sur un autocollant, nucléaire non merci,malgré l’aspect un peu écolo avant gardiste de ce slogan, cela laissait supposer déja de l’énormité de ce complexe, que dis je de ce merdier qui allait sans cesse évoluer aux quatre coins de l’hexagone.
      après le fiasco fulgurant de Superphenix à Cresmalville et les différentes boulettes de la COGEMA et plus récemment de AREVA, avec toutes les fuites de Tricastin et compagnie, on aurait du dire arrêt au massacre…
      Après Tchernobyl et son cortège d’horreurs et de cancers qui y sont directement liés, c’est maintenant formellement prouvé, on aurait du crier gare!!!!
      Et aujourd’hui c’est Fukushima et ses trois piscines à merde…
      Alors MMMMMMMMMerde
      Quant est ce qu’on stop ces champignons fumants et diaboliques?
      Et avec çà les pouvoirs publiques vont augmenter le prix du kilowatt/heure.
      qu’est ce que c’est rentable votre uranium….

  7. #8 par Emmanuel le mars 16, 2011 - 9:37

    @Vincent
    Tes arguments s’entendent, et on peut en discuter, mais quand tu dis « le nucléaire a tué et tue encore bien plus que n’importe quel autre cause, naturelle ou pas. » j’aimerais que tu étayes ton affirmation par des chiffres, parce que même en comptant large pour les décès dûs à Tchernobyl, aux essais nucléaires dans le monde et bien sûr aux bombardements de 1945, on est, drôle de comptabilité macabre, bien loin des morts provoqués par certaines causes naturelles ou humaines prises séparément.
    Et il ne faut pas oublier l’utilisation civile médicale de l’énergie nucléaire dans les diagnostics et les traitements de nombreux cancers.

    Ce débat n’a de sens et n’aboutira que s’il est dépassionné et rationnel.

  8. #9 par JR le mars 16, 2011 - 9:55

    @Emmanuel : « Ce débat n’a de sens et n’aboutira que s’il est dépassionné et rationnel. »

    Totalement d’accord avec toi, note bien que les Verts ne demandent pas l’interdiction du nucléaire, mais l’ouverture d’un débat avec à la clef un référendum.
    Les gens qui parlent d’indécence pour critiquer l’ouverture d’un débat me semblent largement dans l’outrance et le refus clair et net du débat. Ca leur coute quoi de dire on en parlera dans 6 mois parce que maintenant, c’est peut-être maladroit ?

    • #10 par Emmanuel le mars 16, 2011 - 10:10

      @Vincent Je pense qu’il y a un débat même insuffisant, et que l’actualité doit effectivement inciter la société civile et les politiques à inscrire ce débat, par exemple pour les prochaines présidentielles et législatives, mais je fais partie des gens qui ont réagi violemment parce qu’ils ont été choqués par une espèce d’opportunisme de certains dirigeants écologistes pour dire « on vous l’avez bien dit, tremblez, maintenant. »
      Je pense que tout le monde doit se calmer et qu’on ait une discussion à tête reposée sur ce que l’on doit garder du nucléaire, dans quelles conditions (notion de service public…) et quelles alternatives en sachant qu’il serait absurde de repartir sur l’usage du charbon quand on sait les niveaux de pollution que cela engendre.
      Le référendum, il doit être inclus dans les votes en 2012, parce que poser la question du nucléaire oui/non, c’est comme poser la question oui/non à la voiture ou oui/non au pétrole, on aura tout sauf une indication claire de ce qu’il faut chercher comme pistes pour 1 consommer l’énergie différemment 2 utiliser d’autres ressources, renouvelables.

    • #11 par Emmanuel le mars 16, 2011 - 10:20

      Pardon, je n’avais pas vu que c’était @jr qui me répondait.

  9. #12 par vincent le mars 16, 2011 - 2:19

    @emmanuel : les chiffres que je pourrais éventuellement avancer seraient inexacts, car comment comptabiliser quoi que ce soit dans un système opaque, dans lequel « vérité » rime avec « caché »… Tout est verrouillé par les gouvernements : j’aurais probablement plus confiance si l’on nous disait la vérité depuis toujours. Mais désolé, trop de mensonges sur trop de sujets, cela n’incite pas à la confiance. Mais pour en revenir au point de départ, je trouve que JC a raison de pousser un coup de gueule : dire que les anti-nucléaires « utilisent » la catastrophe japonaise en cours pour se faire de la pub, c’est ridicule et cela montre encore une fois que les petites guerres intestines entre nos têtes pensantes nous empêchent d’avancer. Il faut PENSER et VIVRE autrement, c’est tout, et arrêter de se poser sur de vieux schémas totalement obsolètes.

  10. #13 par jcfrog le mars 16, 2011 - 5:44

    personnellement je trouve que ce n’est pas un problème de chiffres, on compare pas les score. C’est catastrophique, c’est tout.
    C’est bien parce que le zéro risque n’existe pas qu’il faut à mon sens éviter de jouer avec le feu.
    C’est comme comparer le nombre de millions de victimes de Staline et d’Hitler pour savoir si on massacre mieux à gauche ou à droite, ça n’a jamais mené nulle part, sauf à Godwin😉

  11. #14 par Sass le mars 16, 2011 - 6:12

    Quand on parle de lobby écolo aussi ça me fait rire. Comme si t’avais un intérêt personnel direct à être écolo…

  1. A propos du débat sur le nucléaire « Lost In Beggars Bush
  2. Nucléaire : dépassionner le débat « Lost In Beggars Bush
  3. A propos du débat sur le nucléaire | Paradeigma

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :