Polanski, petite réhabilition entre amis #cesars

Bon ben c’est cool, tout est bien qui finit bien.

Après une interminable détention dans des conditions infamantes, le grand Polanski, ignoblement accusé de viol sur une allumeuse de 13 ans est enfin réhabilité par les copains. Il était temps. Tu vois mon ami, faut jamais désespérer.

Moment d’émotion solennel s’il en est, comment ne pas s’émouvoir devant une telle unanimité, aucune voix dissonante parmi nos culs vissés sur le velours rouge des strapontins de la gloire et de la paillette. Le 7eme art ne souffre pas la complexité. Les choses sont simples, Roman est des nôtres, il n’a rien à voir avec les délinquants sexuels des sous-couches populaires, ceux qui lui cherchent des noises ne sont que des fachos jaloux et de dangereux frustrés ignorants tout du libertinage mondain nécessaire à l’inspiration de notre folle créativité à nous, les Artistes.

(c) Photo Paris Match (1, 2)

,

  1. #1 par LapinMalin le mars 1, 2011 - 6:49

    Glop,

    Je suis surpris de ne voir aucun commentaire (?).

    Je partage ton indignation, et pas seulement parce que je suis le père d’une gamine de 13 ans.

    Formiable famille du cinéma, capable d’applaudir un mec qui rappelle, comme pour narguer ces oposants, qu’il a malgrés tout terminé son film en prison.
    En prison pour quoi déjà ? On du se dire certains tout en continuant à applaudir …

  2. #2 par dd le mars 2, 2011 - 2:03

    Parceque le post sentait le troll non ?

    En prison pour une demande d’extradition, rejetée par la justice d’un état démocratique qu’est la Suisse.

    Enfin bref…

  3. #3 par Béatrice le mars 4, 2011 - 12:18

    De tourner l’affaire Polanski en dérision n’apporte rien! Bien sûr, personne ne peut cautionner ce que Polanski a fait en 1977, mais de là – alors que sa victime lui pardonne et déclare que tout ce lynchage médiatique lui fait plus de mal que ce que Polanski a pu lui faire en 1977 – continuer toujours à le rabaisser et à ridiculiser le milieu du cinéma, ne mène à rien! D’ailleurs on se demande comment une mère a pu laisser seule sa fille de 13 ans faire des photos dénudées pour «Vogue hommes» par Polanski? Cette mère fréquentait les milieux d’Hollywood et elle savait très bien que Polanski n’était ni un baby-sitter ni un enfant de choeur! Une mère normale ne laisse pas sa fille seule faire des photos pareilles!!!
    Polanski est marié depuis plus de vingt ans avec la même femme, avec qui il a eu deux enfants une fille de 17 ans et un garçon de 10 ans. Ne pensez-vous pas qu’on pourrait enfin le laisser tranquille d’autant plus qu’à l’époque il y a eu de grosses irrégularités dans son procès. D’ailleurs c’est pour cela que la Suisse, pays démocratique, a refusé de l’extrader. On ne doit jamais oublier que les juges aux Etats-Unis sont élus et pour se faire réélire ils n’hésitent pas à jouer aux pères la vertus sur le dos de personnes célèbres! Et justement, contrairement à ce que beaucoup pensent, c’est parce qu’il était célèbre que Polanski a eu tous ces ennuis avec la justice.
    Et tant mieux pour lui – et pour nous aussi – s’il est un cinéaste de talent.

  4. #4 par antistress le mars 13, 2011 - 6:49

    Béatrice a raison : en prison la mère, Polanski n’est que la victime dans cette affaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :