La politique c’est du gâteau #jcfrog2012

[tweetmeme source=”jcfrog” only_single=false]

Tout n’est qu’histoire de partage du gâteau.

Droite aidons les plus gros goinfres à faire toujours plus de gâteaux, justifier par le fait que ça fera toujours plus de miettes pour ceux qui n’ont pas de four. Condamner officiellement ceux qui planquent leurs miettes en Suisse.

Gauche Tout le monde vient à la maison, on mélange tout et on fait des petits gâteaux pas bons pour tout le monde. Ah zut, le temps de décider qui devait les sortir, en plus ils sont cramés.

Communistes on récupère les oeufs, le beurre, le sucre et la farine de tout le monde, on fait cuire à la tonne et séparément selon le plan quinquennal en vigueur. Ce faisant on démarre d’emblée les recherches pour trouver le traître désigné responsable de cette famine planifiée sans précédent.

Extrême gauche on étouffe le patron avec ses gâteaux, pas dans un but politique précis, mais de temps en temps il faut savoir se faire plaisir, et on viole la charcutière. Comment ça pourquoi la charcutière? Qu’est ce qu’il y a, t’es de la police?

Extrême droite Les pâtisseries n’ont jamais existé! Elles sont l’oeuvre d’une manipulation des lobbies maçonniques au service des farineux sionistes dont le grand complot planétaire cherche, chacun le sait, à discréditer la boulangerie française et éternelle.

Centre Alors je ne dis pas qu’il ne faut pas faire de gâteau, je ne dis pas non plus qu’il ne faut plus manger, je dis juste qu’il est temps pour les français de changer leur opinion sur les gâteaux. Car en vérité je vous le dis Arlette Chabot, les français en ont assez des gâteaux, assez de se faire rouler dans la farine! C’est pourquoi j’ai décidé de me présenter à l’élection du meilleur pâtissier en 2012.

Verts On rassemble tous les ingrédients bio nécessaires, on laisse Dany faire la mixture, on met en examen le boulanger pour abus de pains sociaux et fuites de gâteaux vers les miches fiscales et on mange le gâteau cru eu égard à l’intolérable équivalent carbone de son inutile cuisson.

Certains trouveront surement la métaphore caricaturale, parfois outrancière, je doute fort qu’ils n’aient pas raison.

  1. #1 par Les carottes le octobre 6, 2010 - 4:17

    Superbe gâteau! Vite, le livre de recettes !
    Nous avons assez d’assiettes pour les miettes ?

    Bravo JC ^_^

  2. #2 par Stephane le octobre 6, 2010 - 4:28

    Excellent … et pour le gateau Breton plein de beurre ???? ou le kouin aman ???

  3. #3 par ravaged le octobre 6, 2010 - 7:06

    Merci pour ce tuto-cuisine.
    Arf, c’est vrai, on dit une recette pour les 1.0^^

    Et vive la Bretagne🙂

  4. #4 par Korben le octobre 6, 2010 - 7:14

    C’est malin, j’ai faim maintenant !

  5. #5 par dd le octobre 6, 2010 - 7:37

    Très bon. Mais tu as oublié comment toi, tu les vois les gâteaux.

  6. #6 par cathy nivez le octobre 6, 2010 - 8:51

    Excellent !
    Cette pâte est délicieuse….. et si réaliste !

  7. #7 par Nykau le octobre 6, 2010 - 9:11

    La pâtisserie tu l’aimes ou tu la quittes🙂

    Très bon cette petite part de gâteau !

  8. #8 par Sanji le octobre 7, 2010 - 3:47

    Et les décroissants ? Tu as oublié les décroissants.
    J’imagine Paul Aries disant que la vrai question est de savoir s’il est nécessaire de faire un gateau, et s’il n’y aurait pas une autre façon de se nourrir…

  9. #9 par Voyance Marie ange le octobre 21, 2010 - 5:08

    J’aime beaucoup ce que tu fais!
    Ca a toujours l’air très bon!

  1. La politique, c'est du gâteau !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :