Post relais: LES TENDANCES 2010 DU MARKETING 2.0 PAR VANKSEN

Juste une petite note pour relayer ce post passionnant de Vanksen: LES TENDANCES 2010 DU MARKETING 2.0 PAR VANKSEN (merci @vinvin)

C’est étourdissant. J’ai particulièrement été touché par les analyses concrètes de ce que je ressens tous les jours: tout ça va si vite que souvent les professionnels sont dépassés. Les vieilles habitudes de travail sont difficiles à casser. Certains métiers ont muté. Les spécialistes ne le sont plus. Et pas seulement dans la pub et la télé, je le vois chaque jour même dans le monde industriel, on a des Ferrari gratuites à disposition et on dépense des fortunes pour entretenir nos vieilles 2 chevaux. Tout le monde est largué🙂

Bref, pas le temps de faire long, et tant mieux, l’article en question est déjà plus que dense.

Petite découverte du matin, on peut embedder des conférences TED sur la plateforme WordPress.com, cool!🙂

(vidéo toute aussi passionnante incluse dans le post de Vanksen)

, ,

  1. #1 par Jérôme Pierre le janvier 7, 2010 - 2:55

    Je trouve cette vidéo globalement intéressante effectivement, notamment lorsqu’une comparaison est faite entre ce que l’on pensait que le Web allait devenir 10 ans auparavant, la TV en mieux en l’occurrence, et ce qu’il est réellement devenu aujourd’hui, un formidable outil de communication et de partage entre autre.
    Du coup, cela amène forcément la question de savoir ce qu’il sera dans 10 ans à partir de maintenant, et Kevin Kelly semble avoir déjà quelques idées à ce sujet, notamment une qui ne me parait pas forcement très pertinente, ou en tout cas qui ne génère pas chez moi le même enthousiasme que chez lui.
    Il s’agit précisément d’accepter d’être beaucoup plus transparent sur la toile, et particulièrement de partager de manière « universelle » nos relations avec d’autres personnes, de rendre ces « liens » amicaux, familiaux, professionnel, etc… communs notamment à toutes les plateformes de réseaux sociaux, si j’ai bien compris.
    Or, je trouve au contraire très utile, pour ne pas dire nécessaire, de pouvoir entretenir des réseaux différents selon la plateforme sur laquelle on se trouve, d’un coté nos camarades de beuveries sur Facebook, et d’un autre nos partenaires commerciaux sur Viadeo, par exemple…
    Je n’ai pas non plus trouvé très pertinente sa comparaison poussée et détaillée entre la toile et le cerveau humain, pour moi, c’est un peu comparer des choux et des carottes que de chercher à savoir si le nombre des neurones d’un cerveau moyen est inférieur ou supérieur aux nombre de liens présents sur le Web par exemple, mais bon, peut être que là je pinaille…
    ;]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :