H1N1: Les français veulent être malade

J’écris ce poste entre autre pour y renvoyer le plus souvent possible ceux qui s’étonnent de ma « parano », un peu lassé de me répéter et surtout de devoir me justifier.

Donc je t’explique entre autres pourquoi je ne te sers plus la main.

handsAlors voilà, ma fille est asthmatique, toute grippe, tout rhume est une menace pour elle car source possible de complication pulmonaire. Même dans notre propre famille tout le monde ne se rend pas bien compte que nous avons déjà failli la perdre, notamment il y a quelques années suite à une pleurésie. Fragilité pulmonaire. Nous sommes donc rompus à la culture de la prévention: je rêve depuis longtemps de l’abolition des poignées de main, bien avant tout cela.

Vient donc la grippe H1N1. Suite à une mobilisation mondiale dans un affolement jugé abusif par beaucoup, des mécanismes sanitaires se mettent en place pour lever le niveau d’hygiène, ente autre la notre, nous ces « cochons de français ». Si, si, ne nie pas!😉

Suite à une dramatisation excessive, est venu le temps de ce qui est pour moi une dédramatisation excessive. On parle de grippette. L’immense majorité des gens touchés s’en sortent avec des symptômes bénins, tant mieux, c’est formidable. Fausse alerte pour autant? Même si cette grippe ne fait pas plus de morts qu’une grippe saisonnière, est ce une raison pour vouloir l’attraper, et donc la répandre?

Lorsque j’ai vu tomber les premières communications « corporate » sur le sujet, j’étais heureux. Enfin du concret, enfin on va parler de ces choses toutes bêtes que sont nos comportements idiots et hautement contagieux. Pour moi la crise H1N1 était l’occasion de changer, pourquoi ne pas faire perdurer ces petits changements comportementaux bénins, et peut-être même résorber une partie du trou de la sécu sans effort autre que celui de changer quelques vieilles habitudes. Toutes ces millions d’heures de travail sauvées, toutes ces morts débiles épargnées. Naïf j’ai été car les vagues de gastro et de grippe sont admises avec fatalisme.

Je ne m’y résous pas.

grippougastro2

J’étais bien certain qu’il y aurait un bon nombre de récalcitrants, d’objecteurs de confiance, mais j’en reste baba: je suis bien seul. La quasi totalité de mes collaborateurs respectent mon « désolé, je suis les consignes » mais trouvent ça idiot. Et je te le dis amicalement collègue, à la longue c’est dur.😉

J’ai la chance d’être dans une situation où je peux me le permettre, je suis respecté par mes camarades, mais chaque jour les sourires même amicaux, les incompréhensions répétées m’usent. En gros on raille gentiment ma « peur ». Il y en a aussi quelques uns qui comprennent, soyons justes😉

Usé d’entendre « de toute façon si on doit l’avoir on l’aura », « et comment tu fais pour ouvrir une porte? », « mais c’est pas grave, 2 jours de doliprane et c’est réglé, arrête de flipper ».

La question n’est pas de vivre dans une bulle, je sais très bien qu’on ne maitrise pas un virus, que le risque zéro n’existe pas. Mais on a des outils simples et efficaces pour freiner les transmissions, et je ne comprends pas que ce soit reçu comme un truc ridicule. Ces gestes n’ont de sens que si la majorité s’y mettent. On me dit qu’on respecte ma décision « mais nous on n’a pas peur », mais si je suis le seul à le faire ça n’a pas de sens. Quand vous vous serrez les mains, vous n’impliquez pas que vous. C’est surtout un comportement global qui peut fonctionner. Et donc pour ce coup ci c’est encore foutu.

Je ne crois pas que mon discours soit hygiéniste. C’est du simple esprit pratique. Je continuerai personnellement de faire le mur aussi troué soit-il, et je continuerai globalement de militer pour un changement de comportements, simples et efficaces, dans l’intérêt de tous, et surtout des « populations à risques » qui payent le prix fort de l’égoisme général: depuis qu’on sait que nous les solides courrons un risque infime, on se fout de cette grippe h1n1. Et je te le dis amicalement: c’est moche.😦

PS: je viens de lire la dernière note envoyée par ma DRH (et qui sera totalement ignorée de tous): selon l’information du GIDAM d’octobre 2009, l’hygiène des mains permet de diminuer de 30 à 50% les risques de contagion.

PPS: oui j’ai mis ma fille à l’école ce matin, et ça m’inquiète.

abikerh1n1

tweet this my friend!

,

  1. #1 par Manu le novembre 5, 2009 - 4:03

    Je comprends parfaitement ton point du vue et je ne regarde pas en souriant ou rigolant les gens qui refusent de me serrer la main. J’ai même du me plier à ne pas serrer les mains car ma plus jeune fille était suspectée de l’avoir attrapé cette grippe.
    Cependant je reste très attaché à cette poignée de main. C’est un geste social même qui, s’il est très mécanique (« salut, ca va ? »), a du charme, du chien, du beau. C’est sûr ça en a moins avec mes collègues de bureau mais je prends un réel plaisir à serrer la main de mes amis.
    Je trouverais beaucoup plus bizarre et gênant un salut « levée de main » qui créé tout de suite une distance et qui manque de chaleur humaine même si je suis d’accord avec toi, au niveau hygiène c’est pas génial.

    • #2 par jcfrog le novembre 5, 2009 - 4:07

      ben oui je comprends bien, c’est très ancré en nous, je ne dis pas le contraire. Moi aussi il m’arrive de me laisser emporter.
      Mais faudra bien que ça passe😉

      • #3 par Manu le novembre 5, 2009 - 4:15

        Ou que la science et la médecine éradiquent ces maladies🙂

        • #4 par jcfrog le novembre 5, 2009 - 4:18

          yes!
          je précise que je touche encore mes amis 1.0, je suis juste pour au moins limiter le brassage « en société ».😉

  2. #5 par polus le novembre 5, 2009 - 4:32

    Bravo JCfrog, très belle analyse. Je tente de renoncer aux poignées de mains depuis longtemps, mais la perception très négative de ce refus m’en a dissuadé. Avec cette pandémie, et les recommandations officielles, j’ai franchi le pas. Mais même là, ça passe très mal. Tant pis.
    Mais on peut enfin éviter d’attraper bêtement la grippe et aussi gastro, crêve, agines, mycoses…

    PS: ce qui marche beaucoup mieux, c’est de simuler une blessure. L’an dernier, une tendinite au coude m’empêchait vraiment de serrer les mains et je n’ai eu droit à aucun reproche. J’ai fait donc durer cette tendinite beaucoup plus longtemps que la réalité.

    • #6 par jcfrog le novembre 5, 2009 - 4:39

      il m’arrive de dire que j’ai la grippe h1n1 pour avoir la paix🙂

  3. #7 par laurette le novembre 5, 2009 - 8:54

    Petite précision: Notre fille a eu une double pleurésie-pnumonie et plus tard une crise d’asthme (diagnostiqué pour la première fois) qui …. les infirmières n’avait jamais vus autant de doses de medicaments pour un seule enfant. Deux fois rescapée la parano de mon homme ne vient pas de nulle part.

  4. #8 par Jean-Luc le novembre 6, 2009 - 9:08

    Je pensais à un truc : et cette mode du crachat, qui a l’air d’être très répandue chez les plus jeunes ? Qu’en disent les partisans du principe de précaution ? Quand j’étais gosse, je voyais dans le métro des petites pancartes en porcelaine émaillée indiquant « défense de fumer et de cracher ». Je m’en étonnais car je ne pensais pas que cracher dans un lieu public était une besoin irrépressible. Heureusement, aujourd’hui, on ne fume plus mais… on crache !

  5. #9 par Macnan le novembre 6, 2009 - 8:25

    Très bonne réflexion, qui malheureusement t’a été inspiré par les soucis de ta chtiotte😦

    Il est vrai qu’il semblerai qu’on ne sache pas faire les choses à moitié (un coup il faut mettre une capote pour embrasser ta femme, un coup on peut lécher une barre de métro tranquillou). Je pense aussi que la communication a été très mauvaise sur ce point, et avoue faire partie des gens qui en ont marre de voir des panneaux « lavez-vous les mains »… (beh je le faisais déjà avant, na !). Nous avons récemment discuté sur ton billet sur Polanski et tu m’avais dit que l’opinion public était si dûre avec lui car ses défenseurs avaient été trop maladroits en parlant du fait que c’est un génie et non des faits. Et bien je pense que c’est un peu la même chose qui se passe pour la grippe. Je pense qu’on en a trop fait. Peut-être suis-je surexposé aux médias mais j’ai mangé plus de grippe A en 2 mois que de « si juvabien c’est juvamine » en 20 ans.. et quelque soit le message, ça énerve un peu🙂

    Le truc en plus c’est que j’ai pas l’impression que les recommandations ne soient valables qu’en cas d’épidémie de grippe A ! Se laver les mains régulièrement c’est ce que je faisais déjà avant, cela fait partie de l’hygiène ! Mais d’après moi, la communication du gouvernement et la perte de crédibilité associée « dessert la cause » de ce type de mesures d’hygiène quotidiennes (genre « la grippe est partie, pourquoi se laver les mains ? ») et alimente les réflexions et remarques dont tu parles dans ce billet.

    Traduction geek : c’est pas parce que t’as évité le dernier trojan à la mode qu’il faut désactiver ton firewall ^^

    ‘fin bref, laisse les gens penser ce qu’ils veulent et prend soin de ta ptite🙂

    • #10 par jcfrog le novembre 6, 2009 - 8:31

      yes; je n’exclus d’ailleurs pas d’ouvrir un groupe facebook pour l’abolition de la poignée de main, grippe ou pas🙂

  6. #11 par lo`la`snobe le novembre 7, 2009 - 2:44

    Il y aura forcément des changements suite à cette grippe !
    Un exemple, qui a son importance !
    je travaille dans une école parisienne. Cela fait des années qu’on râle, lutte, demande, supplie… pour enlever les torchons immondes dans les toilettes !

    Durant l’été, et pour lutter contre la pandémie… tous les torchons et savons ont été retirés des écoles parisiennes et ont été remplacés par des distributeurs de serviettes en papier et des savons « pousse mousse ».

    Ça à l’air de rien comme ça… mais nous, on sait une chose… Les distributeurs et savons « pousse mousse » resteront dans les écoles…

    C’est un pas vers une meilleure hygiène !

    • #12 par jcfrog le novembre 7, 2009 - 2:47

      good news! Tout changement est bon à prendre🙂

  7. #13 par grocalain le novembre 8, 2009 - 9:52

    On oublie le pourquoi du « ca va ! » qui accompagne la poignée de main. Cela signifiait il y a longtemps « avez vous bien été à la selle ? », et oui !
    Sans doute pour ça que le lavage de main est rare ; pour prouver que ca va bien ??

  8. #14 par David C. le novembre 12, 2009 - 12:04

    Grippe H1N1 : les traders de Wall Street seront vaccinés avant vous !
    http://www.solidariteetprogres.org/article5994.html

  9. #15 par HasardDuJour le novembre 12, 2009 - 8:26

    Bonjour,

    concernant ton article, pourquoi ne pas dire bonjour à tous tes collègues le matin, et juste après ta tournée aller te laver les mains… y a peut-être un juste milieu à trouver.. car les microbes ne sont pas que sur les mains, dès qu’on touche des portes, chaises, tables, métro…Etc. L’idéal étant de prendre le réflexe de se laver les mains très souvent (en arrivant chez soi, avant de manger…etc).

    sinon si je poste un commentaire, c’était pas vraiment pour dire ça😉
    mais juste pour te donner ce lien sur la méthode gesret pour ta fille (peut-être tu connais déjà après tout..):
    http://www.asthme-reality.com/francais.htm

    Je ne sais pas du tout ce que cela vaut… je n’ai jamais testé vu que je ne suis pas asthmatique, mais j’étais tombée sur ce site quand mon bout de chou avait été pas mal malade il y a qq mois (car le médecin avait émis la possibilité qu’il soit asthmatique..)

    bonne journée.

    • #16 par jcfrog le novembre 12, 2009 - 8:40

      merci pour le lien.
      quant à mes collègues, la vie en entreprise est ponctuée de poignée de mains toutes la journée. Je ne peux pas écluser le pb une fois pour toute. Je préfère expliquer que je ne sers plus la main, ça commence à rentrer😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :