Rencontres de la haine ordinaire

connerie

Il est des instants furtifs comme ça dans la vie où même le plus poltron des pacifistes sirupeux rencontre l’indéfendable haine.

D’abord cet après midi je m’embrouille avec un taré testostéroné au volant. Je suis énervé mais heureux d’éviter le démontage de gueule. L’avait l’air vraiment méchant. Que je n’aime pas ce genre de situation préhistorique.

Et puis plus tard c’est à mon tour d’avoir un coup de chaud.

Je profite de cette journée de congé pour aller chercher les pitchounes à l’école avec leur mère; oui c’est ça, ma sainte femme, tu follow, c’est bien🙂

Un peu en avance on discute avec les autres parents et une dame au look un peu rock’n roll, la clope au bec, vient caresser le chien, puis répond à l’inévitable « ça va? » par « bof pas terrible ». La dessus elle nous explique qu’elle est fiévreuse, qu’elle a envoyé son grand à l’école avec 39 de fièvre en le bourrant de paracétamol (charmant), de toute façon dans son bahut « y’a déjà 5 cas » (ah bah oui, c’est pas grave alors…), et je réalise qu’elle nous explique être convaincue d’avoir la grippe et que la communication gouvernementale et l’altruisme, elle doit trouver ça débile.

Et comme ce faisant elle se rapproche toujours plus du visage de ma femme, je commence à trouver son jmenfoutisme alarmant quand tout à coup cette inconsciente se dirige vers la poussette de mon loulou de 20 mois, et se penche sur lui pour lui faire des papouilles. Et là je craque, je recule la poussette et je dis à la maraude que « bon, on va peut-être faire un peu gaffe du coup, non? »

« Oui non mais c’est bon, patati patata … » maugrée-t-elle en s’éloignant.

J’en suis resté K.O. debout. Ce niveau de connerie et d’égoisme me sèche. Ma femme me calme en me disant que c’est comme ça, que les gens ne pensent pas à mal, qu’ils ne se rendent pas compte.

Je sais, elle a raison, mais je n’en peux plus des gens qui ne « se rendent pas compte ».

Colère noire.

Enfin là ça va mieux, mais tout à l’heure, crois moi, j’étais colère😉

tweet this my friend!

, ,

  1. #1 par jaryves le septembre 22, 2009 - 8:25

    Ca change du ton un peu « déconnade » de d’habitude mais je te comprends tout à fait! allez une bonne tisane saveur du soir saveur abricot et ça va aller!

  2. #2 par koz le septembre 22, 2009 - 8:30

    Moi qui me lave les mains dès que je rentre du taf pour ne pas risquer de leur refiler la GrippeA, ça m’aurait bien gonflé également.

  3. #3 par Loic le septembre 22, 2009 - 9:05

    En effet ça doit bien énerver…

  4. #4 par harakiri le septembre 22, 2009 - 9:07

    Allez va, tout ça vaut mieux que d’attraper la scarlatine.😉

  5. #5 par arf le septembre 22, 2009 - 9:26

    Ah ben, j’ai vu passé ton tweet colère et je croyais que tu plaisantais. Ben non !

    hum… surveille quand même la température de la petite hein?

    (oui bon je sais tu l’as déjà fait)
    🙂

  6. #6 par paskal le septembre 22, 2009 - 11:21

    « les cons osent tout, et c’est même à ça qu’on les reconnait »

  7. #7 par lôtre le septembre 22, 2009 - 11:26

    C’est proprement effrayant !
    Déjà que j’ai du mal à engager la conversation avec quelqu’un qui fume (j’aurais plutôt tendance à prendre mes distances, pourquoi essayer de parler à quelqu’un qui ne se rend pas compte qu’il a une chance sur deux de mourir dans d’atroces souffrances ) Mais en plus dans un endroit où il y a des enfants, là je crois que je deviendrai plus agressif (ce n’est pas aux enfants de subir les irresponsables). Quand à ta mésaventure noble grenouille, n’ayant pas d’enfants je ne sais pas trop comment je réagirai mais j’imagine que « sans m’en rendre compte » j’aurais un réflexe animal (beaucoup moins humain que le tient finalement ) qui constituerait à éliminer toute menace potentielle (pour la survie de l’espèce) Mais je pense que je n’aurais pas d’enfants, Ce monde peuplé d’inconscients violents me semble beaucoup trop dangeureux, je ne veux pas leur infliger ça. C’est probablement mon côté humaniste et altruiste à moi🙂

  8. #8 par creu le septembre 22, 2009 - 11:40

    C’est déjà passablement énervant en « temps normal », ces gens qui touche ton môme avec leurs mains sales (j’en ai même vu un mettre son doigt dans la bouche de ma fille), alors en période d’épidémie par quelqu’un dans son état, je comprends ta réaction épidermique !
    Je sais pas pour toi Jérôme (je peux t’appeler Jérôme ?), mais la paternité amenuise la tolérance à la connerie … et donne parfois l’envie d’être moins… poli !
    Depuis que je suis Papa, je dois donc également prendre garde à ne pas devenir un autre …

    • #9 par jcfrog le septembre 23, 2009 - 7:13

      oui, tu peux m’appeler jérôme, c’est même plus efficace que de m’appeler robert😉

  9. #10 par coreight le septembre 23, 2009 - 10:38

    Dur de ne pas exploser dans ces cas là… aller pour réagir avec philosophie, deux petites citations :

    « Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît. » Michel Audiard
    « Traiter son prochain de con n’est pas un outrage, mais un diagnostic. » Frédéric Dard

    A se remémorer dans ces moments difficiles !😀

  10. #11 par Thomas le septembre 23, 2009 - 12:17

    Le mal est le refuge des faibles🙂

  11. #12 par LeeSharpe le septembre 23, 2009 - 2:11

    Ce qui serait drôle, c’est de trouver le blog du type dans la caisse !
    ou encore le blog de la grippée A !

  12. #13 par Niko le septembre 24, 2009 - 11:16

    Chaos ? K.O. !!

  13. #15 par rojamel le septembre 24, 2009 - 3:19

     
    Sachant qu’on est beaucoup plus contagieux avant même de se sentir pas bien, j’ose pas imaginer ce que le frog doit passer comme savon à toute personne radieuse placée à moins d’un mètre de son bout d’homme.

    Tir à vue ! le pandebuzz est avec toi !

  1. Instant T, focus n°18 | Maxime-Viry.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :