Je pense donc je follow

twitter logoCe magnifique titre, dont je ne veux pas vérifier l’originalité car je doute d’être le premier à la faire, peut se traduire plus vulgairement par: j’aime Twitter.😀

Et je l’aime de plus en plus.

Pourtant ce fut une des (très) rares propositions de l’intelligence globale qu’on appelle Internet pour laquelle j’ai eu un a priori « m’emballe pas ce truc là ». C’est grâce à mon cher cousin @raydacteur, que je remercie officiellement aujourd’hui, que j’ai fini par m’y mettre, je me souviens, je crois que ce devait être le mardi 21 octobre 2008 vers 16:06:47. Quelle mémoire!😉

Ce post n’a pas pour but de t’expliquer comment ça marche, il y a d’excellentes vidéos de par le web pour t’expliquer ça, avec ma tronche inside qui plus est🙂

Non, je voudrais juste me répandre sur ce que ça m’apporte.

SeesmicDesktop

Toute une grappe d’outils est aujourd’hui disponible pour exploiter au mieux ce grand cortex en constante effervescence, du plus gros au plus … un peu moins gros.

Anecdote exemplaire de la belle vie du twitteur, hier un neurone que je suis (someone I follow donc) nous a balancé un lien quelque minutes avant le décollage d’Ariane, ce qui nous a permis de vivre en direct cet évènement (et de le partager) avec tellement plus d’émotion qu’avec un éventuel sujet en différé au JT du soir. Des liens fusent de partout, des blagues aussi bien sur, mais surtout des infos, de la veille technologique ou politique. Ca shoot tout azimut. A tel point que quand tu es dedans tu demandes comment font les gens qui sont « dehors » pour être un tant soit peu informé.🙂

La différence notoire avec le suivi de flux RSS c’est d’abord que twitter est un flux de l’instant, encore que les outils de recherche permettent de remonter dans le temps et d’explorer tout ce qui a transité dans ce global brain. Mais j’en vois une autre: un humain reste plus intéressant qu’un flux!🙂

Un flux est souvent très typé: blog techno, site de musique, photos familiales…

Un homme est par nature complexe ( sinon je le follow pas!😉 ) et donc si tu suis quelqu’un, quelle que soit ta motivation de départ, il te surprendra certainement par d’autres facettes puisqu’il est multiple et partagera sûrement d’autres domaines d’intérêts que celui pour lequel tu l’as peut-être connu. Et si justement en le découvrant il te déçoit, tu te déconnectes, tu ne le suis plus. On dit même: tu le qwittes.

L’aspect dynamique des connexions neuronales du moineau fait qu’il est condamné selon moi à l’évolution positive. Contrairement aux pandémies de spéculation boursière, il est auto-régulé. Et j’aime ça.🙂

Une petite réserve tout de même: il faut être assez web-actif. Si tu crées un compte que tu n’alimentes pas ou que tu ne suis que 2 ou 3 personnes, ça ne t’amènera pas grand chose de plus que les outils classiques (mail, rss). Mais si tu prends le temps de découvrir, de chercher des gens intéressants, je te prédis un beau voyage!🙂

Ah bah tiens, ça me fait penser, j’avais même fait une chanson la dessus. Oui je me self-RT😉

Vodpod videos no longer available.

more about « Twitter songs« , posted with vodpod

Et donc comme on dit, follow me on twitter, je suis @jcfrog!🙂

Edit: j’ai eu plus de mal que prévu pour retrouver mon premier twitt, au cas où ça pourrait t’intéresser, tu peux utiliser http://myfirsttweet.com/. Et grâce à qui? Grâce à de gentils camarades twitteurs, et finalement le boss of the bosses.🙂

, ,

  1. #1 par Tex le mai 15, 2009 - 10:57

    merci pour la citation dans le heu … un peu moins gros😉
    En plus je suis a 100% daccord avec tout ce que tu dis sur Twitter, c’est exactemment comme ça que je vois les choses🙂
    good job🙂
    Allez j’ai une nouvelle version de Statuzer a terminer pour ce soir🙂

  2. #2 par Ray Dacteur le mai 15, 2009 - 11:30

    Ooh MERCI Jcfrog pour la référence ! J’en suis assez fier, en fait, surtout qu’au début j’étais comme toi (comme nous tous, non ?) *très* dubitatif sur le machin …
    Mais au final c’est une des plus belles choses qui soit arrivé au web (avec la chemise à carreaux cela va sans dire).
    Coîncidence, j’ai commis un petit billet sur une expérience de Twitter en entreprise que nous initions ici : http://raydacteur.wordpress.com/2009/05/15/lintranet-temps-reel-yammer/
    J’ai appelé cela l’intranet temps réel (pas vérifié non plus si c’est sous sopyright). Et de la même façon il faut être ‘connecté’ … mais c’est peut-être encore plus le cas en entreprise que dans le civil.

  3. #3 par sylba le mai 16, 2009 - 5:41

    ok, ça doit être super mais pour ceux qui sont comme tu dis très « web-actifs » …d’ailleurs c’est une catégorie de gens …un peu dans un autre monde! d’ailleurs je ne comprends pas la moitié de ce qui se dit sur twitter…mais je ne m’y suis certainement pas assez intéressée😉

    • #4 par jcfrog le mai 17, 2009 - 10:02

      d’où ma « réserve »😉

  4. #5 par Random le mai 17, 2009 - 3:35

    Comme on dit : Twitt moi je te twitt, read moi je te chais plus quoi !

    • #6 par jcfrog le mai 17, 2009 - 10:02

      « Esprit de famille », verset 128!😀

  5. #7 par polus le mai 18, 2009 - 10:11

    sur l’air de WMCA : « Moi j’aime Twitter »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :