Hadopi: maman, je t’explique pourquoi je pense que c’est une erreur

hadopills

Le débat sur les droits des auteurs est compliqué. D’ailleurs en ce qui me concerne je n’ai toujours pas d’avis tranché sur la solution.L’actu étant faite de résumés, la très grande majorité de la population qui n’a pas les mains dans le cambouis pense légitimement qu’Hadopi c’est bien « puisqu’il faut bien que les artistes soient rémunérés pour vivre ».

globalbrainÉlargissons un peu le cadre. Le « partage de la connaissance » n’est pas une lubie de  geeks comme ton fils, c’est concret, chaque jour ma productivité est augmentée par ce que je trouve sur la toile. Je suis bloqué sur un truc, au lieu de perdre 3 jours, acheter un bouquin qui ne sera pas le bon, mon Google chéri m’emmène en 3 secondes sur un site où un type du bureau d’à côté ou de l’autre bout du monde m’explique comment lui il a réglé ce problème. En retour j’essaye d’y injecter ce que je peux. Tout ceci fonctionne comme un immense cerveau dont nous sommes tous les petits neurones idiots. Tout seul on ne va pas bien loin, mais inter-connecté à quelques milliards d’autres, on devient tous super intelligents.😀

Je ne suis jamais blasé devant la puissance vertigineuse de ce global brain qu’est Internet.

Alors bien sûr, comme dans tout cerveau, il y a des méandres du cortex qui ont des comportements déviants: ils téléchargent!🙂 De plus ils s’adaptent constamment, et à moins de lobotomie, on ne pourra pas faire sans eux.

Hadopi veut entre autre filtrer, couper. Pour moi c’est comme un neurobloquant. Sauf qu’il me semble que la molécule hadopi n’est pas encore au point, elle pourrait bien se tromper de cible et à vouloir endormir une de parties les plus dynamiques de notre cortex, on risque de rendre léthargique toute la planète numérique. Et puis n’est ce pas mettre le doigt dans une dépendance aux substances juridico-patogènes?🙂

Dans l’idéal un grand déballage pour une vraie psychothérapie de groupe est sûrement préférable à une prise massive d’antidépresseurs, inadaptés qui plus est.

Personne ne souhaite un système qui oublie de rémunérer la création, mais peu de monde croit que ce sont les majors et leur Hadopi qui vont protéger les artistes.

Je t’invite enfin à écouter ce qu’en dit Mr Attali et qui me semble limpide.
Vodpod videos no longer available.

more about « Dailymotion – Jacques Attali tacle Ha…« , posted with vodpod

Bisous et bonne journée maman🙂

, , , ,

  1. #1 par leinad le avril 2, 2009 - 9:55

    cequi est genant dans toute cette affaire c’est qu’on semble plus proteger l’industrie que l’artiste.
    d’ailleurs, quand on sait comment la sacem agit, on est en droit de s’inquieter: perso, je joue en orchestre de bal, et les organisateurs font une déclaration sacem sans qu’on nous demande les titres interprétés. alors, qui est rénuméré ?
    le téléchargement illégal peut etre préjudiciable aux créateurs, j’en suis convaincu, mais certains artistes comme louis bertignac sont persuadé que l’avenir des artistes passe par la scène. le cd est mort. je n’achete plus de cd depuis quelques années, je passe par l’Itunes store (ou parfois quelques sites russes critiqués) mais je ne me vois pas entasser des objets plastiques alors qu’un disque dur est beaucoup plus pratique. d’ailleurs, mes sauvegardes sont elles légales? la copie de sauvegarde est, elle meme, sujette à méfiance de la part du législateur. et nous retrouvons bien là la technique politicienne française qui consiste à faire peur, réprimer plutot que prévenir. et aussi au passeîsme industriel français qui n’a pas encore vu que l’avenir passe par internet.
    evoluer ou disparaitre, ils vont disparaitre, et certains labels indépendants, eux, s’en sortent tres bien, car ils ont compris.
    et l’europe est tres critique envers la loi hadopi, dont l’instigateur de base est un député dont l’attitude est tres controversée.
    et puis tiens, j’m’en fous, mes compos sont sous licence Creative Commons

  2. #2 par mraz le avril 2, 2009 - 12:42

    Un objet physique, meme fabriqué en série, coutera toujours de l’argent (matiere premiere, main d’oeuvre, énergie…) En ce qui concerne les oeuvres
    audiovisuelles, elles sont duplicables à l’infini.Concernant la musique, « Maison de disque » est un terme qui appartient au passé. Est ce que ces oeuvres
    immaterielles doivent etres rémunéréés indéfiniment ? N’y a t-il pas des gens qui travaillent dur souvent, ailleurs que dans ces milieux, et a qui beaucoup de
    bonne musique gratuite,tout genres confondus, connue, d’artistes connus et qui ne sont pas à la rue, facilement téléchargeable ne ferait pas de mal ? On paye
    l’éléctricité, la connection internet, et souvent l’ordi qui sert entre autre à cela, non ?

  3. #3 par PaPhlip le avril 2, 2009 - 4:17

    J’aime bien cette métaphore médicamenteuse pour faire passer la pillule !🙂

  4. #4 par jcfrog le avril 2, 2009 - 4:20

    ce sont les hadopills!🙂

  5. #5 par Pierre le avril 6, 2009 - 5:11

    Une explication pertinente, des fois je me demande pourquoi les ministres en charges de ce genre de projet de lois ne s’entourent pas de gens plus compétent et plus « neutre » (non vendus au majors ce serait pas mal).

    Car ça fait peur en ce moment …

    Pierre

  6. #6 par kakaleputois le avril 24, 2009 - 11:01

    Sans parler du débat des droits d’auteurs (il est normal qu’un auteur touche des dividendes pour son travail) ni de savoir si ce sont les « Majors » ou les « artistes » qui sont les mieux rémunérés, la loi Hadopi est une belle connerie, il n’y a pas d’autres mots. Ce n’est pas une connerie parce qu’elle cherche à punir des personnes qui téléchargeraient illégalement, c’est une connerie parce que cette loi sera innefficace, pire, elle risque de provoquer exactement ce qu’elle est sensée combattre. La loi est déjà hors la loi, liberticide, impossible à mettre en place à l’heure actuelle, coûteuse pour les FAI. Si ton Ip apparait lors d’un téléchargement, tu seras accusé de téléchargement illégal et ce sera à toi de prouver ton innoncence et non pas à l’accusateur de prouver ta culpabilité (n’oublions pas qu’une connexion WiFi est facilement piratable sans compter des autres possibilités que ton IP apparaisse sans que tu n’ais rien fait). Ce que propose albanel c’est, pour le cas où tu sois accusé et pour que tu puisses prouver ton innocence, il te suffira d’acheter un mouchard que tu installeras sur ton pc. Donc, pour pas risquer d’être accusé à tort, on te propose d’être sous surveillance, super comme loi et en plus c’est toi qui paie la surveillance. D’autant que ceux qui s’y connaissent un peu et qui veulent télécharger, il leur suffira d’installer le mouchard sur un OS qu’ils n’utilisent pas pendant qu’ils téléchargent à donf sur l’autre OS et s’ils sont inquiétés, il leur suffira de se référer au mouchard pour passer au travers de la loi. En clair, le seul qui risque de se faire emmerder c’est celui qui n’y connait pas grand chose et qui, donc, au pire, télécharge un peu et celui qui en fera commerce, lui, ne risquera rien. Sans compter que même sans cela, il suffira de changer de P2P pour utiliser des programmes cryptant les IPs, que la loi ne gère pas les streamings ni les téléchargements à partir de serveurs dédiés puisque la loi te condamneras non pas pour téléchargement mais pour permettre à quelqu’un de télécharger chez toi la partie du fichier que tu as déjà téléchargé. Bref, si tu télécharges des films uploadés sur mégaupload ou Rapidshare ou autre, tu ne risques rien.

    en clair, une loi qui ne servirait à rien, qui couterait cher et surtout qui risque d’emmerder les petits sans pouvoir inquiéter les gros, comme d’hab.

  7. #7 par DaffRider le mai 13, 2009 - 11:03

    Salut

    En fait c’est bien plus débile que ça ok la loi vient de passer , mais ils ont tous faut en effet les artistes ne recevrons pas plus d’argent qu’avant le budget de l’hadopie et de 60 Million d’€ la première année, d’après les expert il faudrait 200 Million pour filtrer les réseaux bittorrent et emule et je ne vous parle pas des système de telechargement direct genre rapidshare et autre megaupload de pus en plus courant qui eux passe carrément au travers du filet car impossible ou très très compliqué a filtrer… Donc qu’est ce qu’il va se passer dans les prochain mois et bien c’est tres simple les petits génie de l’informatique vont se tourner vers le cryptage de donnée en Peer to peer et c’est deja le cas pour certaine solution de téléchargement… qui finirons par être simple a utilisé et là ça sera encore pire pour le gouvernement de contrôler quoi que ce soit…

    Contrôler l’internet est très prétentieu de la part du gouvernement nous privé de l’accès à l’information encore plus…

    Je vous invite a écouter ce podcast:

    http://www.clubic.com/actualite-275156-dialog-filtrage-p2p-green-internet.html

    Interview d’un expert qui s’inquiete de l’Hadopie je suis a 200 % ok avec lui… il ne résoudrons rien il vont compliquer les choses, dépenser des million d’€ pour rien et le pire dans tous ça c’est que les artistes ne percevrons pas plus d’argent qu’avant …😦

    La solution… c’était la licence globale une taxe (reversé aux artistes) pour le téléchargement sur le net

    Enfin voila en France on sait faire les choses a l’envers sans réfléchir sans consulter les expert en dépensant pour rien des million d’€ a un moment ou les temps sont difficiles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :