Les « traitres » gardent ma confiance

Je te préviens, je sens que je vais être long et ennuyeux.

kouchnersarkozy

Donc non seulement Mr Kouchner serait un traître (ben oui, il a accepté un poste dont il rêve depuis tant d’années, quel crime!) mais en plus maintenant si j’ai bien compris c’est un salaud d’hypocrite qui n’est intéressé dans la vie que par le pognon.

Bon, ok. Sympa le programme.

J’ai entendu Mr Péan dire « Il n’y a rien à reprocher juridiquement à M Kouchner, je me place sur un plan moral, je veux dire au monde qu’il n’est pas le chevalier blanc qu’il prétend ».

C’est peu nous prendre pour des truffes non?

Qui a dit que Mr Kouchner est un ange? Pour moi Kouchner c’est l’incarnation d’idées comme l’ingérence ou l’internationalisme, des concepts auxquels j’adhère depuis toujours et c’est cela mon essentiel. Pour autant je n’ai jamais mis de posters de lui au dessus de mon lit. Ce n’est pas un être parfait mais ses efforts pour faire avancer des concepts importants à mes yeux font que j’ai de la sympathie pour lui. That’s all folks.

Quelle est donc cette pulsion d’absolutisme qui génère tant de cynisme et de dénigrements tout azimut?

Qui parmi nous est si parfait? (enfin j’en connais un, mais je ne peux pas le dire ici, ce serait considéré comme prétentieux). Que serait le bilan de nos vies sous l’oeil aussi vindicatif d’une plume journalistique aussi « bien » intentionnée.

D’accord, on peut nous informer pour mettre en contre point de propos moralisateurs des agissements contraires, c’est l’honneur du journalisme. Mais est-ce le but de ce livre? Je ne sais pas. Je ne me prononce pas. J’émets un doute.

Ce que je veux juste dire, c’est qu’on caricature en 3 secondes. C’est comme l’acceptation de participer à un gouvernement de droite. Je crois que j’aurais fait pareil à sa place. J’ai grandi dans 14 ans de Mitterrandisme, et sans mépris aucun pour cette génération socialiste, j’ai perdu l’espoir du « changement », celui que j’attends, en tout cas au travers d’une alternative UMP/PS.

J’arrive à un âge ou j’ai envie de « faire », je n’ai plus d’intérêt aux palabres partisans. J’ai mes opinions, mes amis les connaissent, mais si j’avais l’occasion de bosser avec ce que certains prennent pour les « salauds », cela ne me gênerait pas. Je parle ici de la droite républicaine.

Moi qui ai toujours voté à gauche, je reste estomaqué par la composition de ce gouvernement. Je m’attendais tellement à un clône du conseil municipal de Neuilly. L’ouverture que beaucoup prennent pour une simple manipulation politique me plaît. Pour en revenir à Kouchner, ce que j’entends partout c’est que de toute façon il est là pour s’écraser et qu’il ne fait qu’appliquer le doigt sur la couture du pantalon ce que dit Napoléon.

Encore une fois ça me semble très caricatural. Ok c’est le patron qui tranche au final, pas de doute la dessus. Mais ça c’est français, nous sommes restés royalistes, c’est pas terrible, mais c’est un fait. Pour autant cela ne veut pas dire que la cour, si elle est de qualité, n’a pas d’influence. Je ne pense pas que Mr Sarkozy considère Mr Kouchner comme une marionnette soumise. C’est lui le chef, mais je préfère que les discussions qu’il a avec son ministre des affaires étrangères soient poussées par l’idéologie Kouchnerienne que par celle d’un ministre soumis d’une vieille droite réactionnaire et nationaliste comme j’avais craint ce soit le cas. (oula, c’est français ça?😦 (edit: il parait que maintenant c’est bon))

Je ne suis pas toujours d’accord avec mes patrons mais il m’arrive d’avoir leur oreille et je crois qu’ils me respectent assez pour que parfois mon avis ait une influence sur leur décision. C’est ça le monde, c’est compliqué, chaque acte agit sur l’ensemble.

Je ne crois pas que Mr. Kouchner soit soumis.
Je ne crois pas Mr. Kouchner soit un saint.
Je ne crois pas que Mr. Kouchner soit un salaud.

Pour en finir sur le sujet, j’ai beaucoup aimé l’avis de Philippe Val ce matin sur le « petit différent » qui oppose messieurs Péan et Kouchner:

Voilà, pardon pour la longueur, c’était « Le monde selon J. » 😉

, , ,

  1. #1 par zarzarbioums le février 6, 2009 - 10:44

    Je pense que c’est important de dire quand on est d’accord ! Et je suis tout à fait d’accord avec ton point de vue JC.
    En revanche mr Kouchner m’a déçu bien avant cette histoire, non pas quand il a accepté d’être ministre (il faut avouer que je trouvais ça pas top mais je me suis soigné), mais plutôt quand il a changé sa position dans le conflit Irakien et qu’il est passé du « pas de guerre pas de Saddam » à « ok pour la guerre pourvu qu’on dégage Saddam ». Moi c’est Chirac qui m’avait impressionné à l’époque. Le monde à l’envers quoi !

  2. #2 par recriweb le février 6, 2009 - 12:37

    Je crois, Jérome, qu’il ne s’agit pas de reprocher à Kouchner de ne pas être parfait. On a tous, c’est vrai, nos petits défauts, et à ce niveau-là, pas vraiment de raison de lui jeter la pierre. Un autre niveau est possible, disons un « point de vue », un point de vue politique. De ce point de vue, la critique s’impose, et en particulier dans le cas de Kouchner. A vrai dire, je me fous un peu des casseroles qu’a découvert Péan (lequel n’est probablement guère fréquentable non plus), ni des raisons qui l’ont poussé à s’acharner sur le french doctor (pas très clair tout ça). En revanche, j’ai aucune raison de regretter que Kouchner soit attaqué, car il a toujours été pour moi le parfait représentant de ce que je déteste le plus au monde : d’abord un faux socialiste, le genre de socialiste qui a coupé tous les ponts avec la tradition du mouvement ouvrier, un socialisme pro-capitaliste enrobé de bons sentiments glaireux et qui ne sert au final que les exploiteurs.
    Ensuite, un type qui, en dépit de son étiquette de social-démocrate, a toujours joué le jeu de l’impérialisme français dans le monde (au Biafra pour commencer, qu’il en ait eu d’abord conscience ou non, peu importe).
    Un type enfin qui n’aurait rien à envier aux pires faucons de Washington sur le plan des idées réactionnaires (cf. son soutien à la guerre en Irak) ; preuve en est enfin sa fameuse théorie du droit d’ingérence qui est probablement l’une des armes idéologiques de l’impérialisme français (mais pas seulement) les plus salopes de l’histoire (celle qui consiste, au nom de la démocratie et sous de faux prétextes humanitaires, à installer des régimes à la solde de l’Occident).
    Non, Kouchner ne me fera pas verser une seule larme sur son sort (même si les allégations de péan se révèlent fausses ou douteuses). Ce type n’a strictement rien à voir avec mes idées, ma façon de voir le monde, ma manière de concevoir l’avenir de l’humanité. Kouchner est du côté des puissants, des salauds qui de nos jours contribuent toujours plus chaque jours à pourir la vie de milliards d’individus.
    1/2

  3. #3 par recriweb le février 6, 2009 - 12:40

    Le pire, s’il fallait ajouter un dernier point, c’est qu’il nous fait le coup de l’engagement moral et humanitaire pour occulter les raisons profondes des ses partis pris. Non, décidément ce type est, à mon sens, l’ennemi de tous ceux qui, sans être aussi radicaux que moi, aspirent à un monde meilleur.
    Une dernière couche (ner😉 : parler de traitrise dans son cas est abusif : il est conséquent avec lui-même, et sa participation au gouvernement de l’american president, en ce sens, n’a rien de surprenant (il n’y a que les idiots du PS pour s’en étonner ; en même temps, ils trouvent super que DSK aille au FMI !). Il n’est donc effectivement ni un chevalier blanc ni le diable en personne ; je me contenterais de le désigner comme un adversaire – c’est-à-dire un homme auquel je dois m’opposer si je crois en mes idées.

  4. #4 par jcfrog le février 6, 2009 - 1:02

    Selon nos sources, notre cher recriweb a une troisième partie à sa brillante plaidoirie, mais des difficultés à poster sur ce blog.

    Allez Edvige, laisse le passer quoi…

  5. #5 par zarzarbioums le février 6, 2009 - 1:17

    la vache ! il y va fort recriweb ! Moi qui croyait être dur🙂

  6. #6 par recriweb le février 7, 2009 - 8:40

    J’ai réessayé 4 fois ce matin et ça ne marche pas… ah si.

  7. #7 par recriweb le février 7, 2009 - 8:42

    Alors que fais un texte différent :
    En fait je voulais simplement donne des liens pour aider à se faire une idée objective😉 ….
    – D’une part, ce spectacle en trois épisodes au théâtre Dejazet enregistré par Mermet (à écouter sans modération) : http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1563 + 2/3 + 3/3. C’est Kouchner qui passe au « Tribunal des condamnés d’avance »… Drôle et instructif.

  8. #8 par recriweb le février 7, 2009 - 8:42

    – et puis ça aussi, diffusé jeudi sur France Inter : http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1611

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :