Camarade gréviste, ce sera sans moi

Je respecte « ta hargne et ton courroux », vraiment, mais je vois les choses autrement.

D’abord je suis pragmatique. Tu n’aimes pas ton Président, ok, mais je pense qu’il le sait, so what?🙂
Je passe d’ailleurs sur la schizophrénie d’un peuple qui déteste un homme qu’il a élu il y a moins de 2 ans. Sujet récurrent. Bref.

Jeudi soir rien n’aura changé, sauf qu’il y aura sûrement des débordements, de la casse. Des gens vont morfler et ce ne sera pas ceux que tu veux ennuyer.

moneySi je comprends bien (reconnais que ce n’est pas évident), les gens descendent dans la rue pour que le monde change. Mais le veulent-ils vraiment? On dénonce le fric, les dérives financières, mais combien vend-on de billets de loto chaque semaine? Tant que nous rêverons de millions, le monde ne trouvera pas sa maturité. Et je cite encore Desproges: « A bien y réfléchir la réalité des riches n’est pas si éloignée des rêves de pauvres. »

L’avenir du monde est tout tracé: la gouvernance mondiale. Oui je me répète depuis des années et je continuerai.🙂

D’ailleurs j’ai été étonné d’entendre la patronne des patrons énoncer cette évidence avec énergie ce matin. « L’économie est mondiale, le commerce est mondial, mais les règles du jeu ne le sont pas ».

Mon opinion: régulation, mondialisation et éducation. Greed is the evil!
Mon choix politique: une économie de marché universelle de gauche. Si, si, c’est possible.🙂

resetparameters

Le problème n’est pas qu’on verse des dividendes indécents aux golden boys ou aux patrons du CAC40, le problème c’est d’abord que ces gens là aient envie de ces dividendes. Tout comme pour notre attitude face à l’environnement, c’est notre pulsion profonde qu’il faut changer.

Je parle souvent d’utopie, mais je ne suis pas croyant: ça n’a rien de naïf, je n’ai pas de rêve, j’ai un cap. Je fais tout au quotidien pour m’y tenir, être fidèle à mes opinions.

reolutionsEt oui, moralisateur, donneur de leçon et prétentieux en plus. On ne se refait pas!😉

Bon, si j’ai bien compris les sondages, je viens de perdre 70% de mes lecteurs…

(c) illustrations: IconEden et Jéjé

  1. #1 par Kysban le janvier 28, 2009 - 2:23

    « Notre » président a été élu par 54% de Français. Je ne vois pas ce qu’il y a de surprenant à ce qu’il y ait près de la moitié des Français qui ne se sentent pas d’affinités avec quelqu’un pour qui ils n’ont pas voté…😉

  2. #2 par Prinkipo le janvier 28, 2009 - 2:42

    Je désapprouve, bien sûr, mais sans hargne.
    Je désapprouve ce qui, à mon sens, relève du pure idéalisme. J’entends par « idéalisme » l’attitude consistant à vouloir changer les hommes pour changer et améliorer le monde.
    Les manifestants de demain ne vont pas, et ne le doivent pas, attendre que ces messieurs les actionnaires et autres bénéficiaires de l’exploitation renoncent raisonnablement à leur condition de classe et rendent aux travailleurs, dans un éclair de bonté salvatrice, ce qui leur revient.
    En revanche, ils vont tenter de renverser le rapport de force : cela fait des décennies que les possédants et le patronat et leur coterie de politiciens dévoués, appellent les salariés à faire des sacrifices alors que, dans le même temps, au lieu d’investir leur profit dans la production de richesse, spéculent à fond perdu pour le reste de l’humanité. Ils vont donc tenter de leur montrer qu’en face d’eux, là où concrètement la production de richesse se réalise, il est des hommes et des femmes qui ne se laisseront pas faire et qui sont près à se battre contre cette violence, cette extrême-violence (celle qui génère dépression, violences des individus, délinquance, drogue, abrutissement, etc. … quel gâchis !), que les « grands » de ce monde imposent à la société entière.
    Je ne suis pas idéaliste, car je ne « crois » qu’à ce rapport de force. Pour le moment, c’est la bourgeoisie (pardon pour ce mot, mais qu’est-elle d’autre ?) qui mène la danse (dérégulation, acquis sociaux plombé depuis des décennies, remise en question des structures collectives, privatisation à tour de bras, renforcement des cadences, précarisation, etc.). parce qu’ils n’ont pas en grand monde en face d’eux pour s’y opposer : des syndicalistes partisans d’une économie de marché universelle de gauche, une gauche pro-capitaliste (un de ses ex-dirigeants gouverne aujourd’hui le FMI qui, lui, tue sans poser de bombe), une gauche révolutionnaire (ou, tout au plus, « alternative ») minoritaire, etc. Bref, ils peuvent y aller : casser allègrement la société pour grossir leur marge, les résistants sont morts, ont retourné leur veste ou bien crient dans le désert .
    Voilà pourquoi cette grève de demain, même si c’est infiniment trop peu, c’est toujours ça de gagner sur ceux qui pourrissent la vie de millions et de millions d’individus. C’est histoire de reprendre un peu confiance. Se dire que tout n’est pas perdu. Prévenir ceux qui parlent de « solidarité nationale » en pensant « profit juteux » que la fête, si elle n’est pas encore finie, pourrait bien l’être plus vite qu’ils ne le croient.
    Je connais pas mal d’ouvriers, et certains jouent au loto. Mais, même si c’est con, je trouve qu’ils valent beaucoup plus que tous ces cuistres plus ou moins diplômés qui occupent en permanence les médias. Car je sais que dans d’autres périodes, plus propices à la mobilisation et à réflexion politique, loin de continuer à s’abrutir, ils seront du bon côté et que c’est sur eux qu’on pourra compter pour éviter de sombrer dans la pire des barbaries.
    Bref, je pense qu’il faut d’abord changer la société pour changer les hommes. Et pour la changer, c’est pas avec Parisot et sa mafia de terroristes en complet veston qu’on pourra le faire…

  3. #3 par jcfrog le janvier 28, 2009 - 2:50

    @Prinkipo: c’est dommage qu’il y ait la dernière phrase. Mais je n’en attendais pas moins de toi!😉

  4. #4 par coreight le janvier 28, 2009 - 2:58

    ouah, merci pour ce post, d’accord sur beaucoup de point (la gouvernance mondial, une telle évidence !)

    Mais ne ne souhaiterai-tu pas non plus des dividendes si tu travaillais pour une multinationale.? La tendance humaine n’est-elle pas de faire vivre (et gâter) sa propre famille avant de penser au reste du monde ?
    Je ne crois pas que les mentalités pourront évoluer jusqu’à abandonner toute envie de richesse…
    Notre attitude au sujet de l’environnement évolue du fait de la prise de conscience que l’avenir de notre planète est aussi le nôtre et celui de nos propres enfants… assez égoïste finalement, non ?

    En revanche « régulation » et éducation » que tu cites sont bien 2 moyens de parvenir à ce que chacun ait sa chance.
    Ce serait alors beaucoup plus difficile de faire grève pour protester contre les « politiques » et les « grands patrons » => puisque tous les moyens vous sont offerts, prenez leur place !! Devenez un acteur !

    Plus que jamais dans les 30% restants de tes lecteurs ! 😉

  5. #5 par jcfrog le janvier 28, 2009 - 3:04

    @coreight: je suis aussi égoiste que tout le monde. Mais crois le ou non, j’ai atteint un niveau de vie où je suis très heureux et pour la première fois je n’en veux pas plus.
    Maintenant, le stade au dessus me semblerait moralement inconfortable.
    Si la vie m’offre le bonheur de rester là ou j’en suis, ce sera déjà extraordinaire.

  6. #6 par zarzarbioums le janvier 28, 2009 - 4:07

    Gouvernance mondiale et Attali président ! Moi je vote pour en revanche le droit de faire grève c’est bien et ça permet à des gens qui veulent durcir les choses de comprendre qu’ils n’ont pas le soutien de tout le monde. Et qu’est ce qu’il y a de mal à se rendre compte au bout de deux ans qu’on s’est trompé ? J’ai passé les 6 mois prétendants les élections à essayer de convaincre des potes de ne pas voter à droite juste parce qu’ils n’aiment pas Sego … maintenant ils le regrettent mais comment leur en vouloir ? Il a fait fort quand même notre président. Bref on est pas d’accord donc il faut le montrer non seulement aux gens du gouvernement mais aussi à tous ceux qui croient qu’ils sont tous seul non ? peut être que je me plante et que je regarde trop de films américains, genre « vous n’êtes pas tout seul, on se battra à vos cotés », mais je vois quand même un peu de cet état d’esprit dans les mouvements qui s’annoncent.

    Sinon pour revenir au pb du changement de mentalité, je ne partage pas ton point de vue pour la raison suivante. Je ne crois pas que les gens peuvent se raisonner facilement, et je m’explique. Je suis pour les quotas par exemple car je pense que sans eux aucun patron en France (ou en tout cas très peu) accepterai de faire travailler des noirs. Maintenant les quotas c’est qq chose d’horrible sur le plan moral, horrible mais nécessaire. Nécessaire car peu de patron veulent se remettre en question et surtout parce que les mentalités ne changent pas. En gros il faut (à travers les quotas) forcer les mentalités à changer. Tout comme demain les grévistes essayeront peut être de forcer les mentalités à changer, car cela ne se fera pas tout seul. Ça serai trop beau …

  7. #7 par zarzarbioums le janvier 28, 2009 - 4:11

    Et je reste également un lecteur fidèle de JCFrog II, et je crois également que la solution existe chef😉

  8. #8 par jcfrog le janvier 28, 2009 - 4:16

    @zarzarbioums: qui a dit qu’il ne fallait rien faire? Je critique le moyen d’action pas les revendications (enfin pas toutes)

  9. #9 par zarzarbioums le janvier 28, 2009 - 4:31

    but this is the only way !

  10. #10 par partance le janvier 28, 2009 - 5:58

    Non, non, je reste et tiens!… je m’abonne

  11. #11 par PaPhlip le janvier 28, 2009 - 7:10

    Tiens ! cette phrase de Desproges m’est revenu à l’esprit aujourd’hui même🙂

    Je suis pour ma part d’accord sur le fait que la grève risque (malheureusement) d’être inefficace … mais ça reste aussi une action concrète.
    Je crois aussi que la régulation (mondiale) est nécessaire, même si bien sûr cela ne suffit pas. C’est avant tout pour moi l’Education (mais bien au delà du ministère du même nom) qui est primordiale ! Et de là à ce que la planète soit bien éduquée il va en couler des grèves et de tempêtes …

    Bref, à fond dans le paradoxe, je ne manifesterais probablement pas demain mais je crois que je serais content si la mobilisation est importante !

  12. #12 par clhomme le janvier 28, 2009 - 8:31

    Je viens de vérifier dans mon ‘Tout Desproges’ :
    « Bonjour ma colère, salut ma hargne, et mon courroux… coucou. »
    Soyons précis😉

  13. #13 par raydacteur le janvier 29, 2009 - 8:28

    S’il faut une action concrète, il n’y a aujourd’hui que la grève. C’est une sorte d’expression directe : tu descends dans la rue (toi, le quidam) et tu montres que tu n’es pas content. Le problème c’est que si tu ne gênes personne tout le monde s’en tape (à moins d’être 2 millions dans la rue, mais c’est rare), et si tu gênes des gens ils ont raison de se plaindre (enfin moi je trouve) . Le cercle vicieux c’est que l’action n’aura de répercusssions que si elle gêne les ‘vrais’ gens qui vont râler contre 1. le gouvernement pensent les activistes (c’est de moins en moins vrai, la preuve) 2. ou les organisateurs de la grève et ça se retourne contre le mouvement initial.

    Alors moi je vous propose un truc, les rois de l’internet et du 2.0 : on trouve un nouveau moyen d’action, qui ne gêne que le gouvernement et pas les vrais gens …
    Mais un truc bien, direct, pas du genre « je ne paye plus mes impôts » .

  14. #14 par jcfrog le janvier 29, 2009 - 8:39

    @ray: les urnes?

  15. #15 par coreight le janvier 29, 2009 - 9:02

    ah si tout ce temps passé à se plaindre était utilisé à régler réellement les problèmes, proposer des solutions, construire ce en quoi nous croyons…

    Curieusement (!) des évolutions comme le tout nouveau statut d’auto entrepreneur sont quasiment passées inaperçues face à la couverture médiatique des « VRAIS » sujets d’actualités comme la crise, la baisse du pouvoir d’achat, les grèves…

    enfin, je retourne bosser, bon courage à tous (au boulot ou en manif’ !)

  16. #16 par raydacteur le janvier 29, 2009 - 2:02

    @jcfrog nan, immédiat y a que ça.

  17. #17 par jcfrog le janvier 29, 2009 - 2:17

    @ray: mouaip, moi je pense que les « méchants » ils s’en foutent complètement de cette journée de grève nationale. Enfin pas complètement mais pour eux j’imagine que c’est comme un rhume, c’est pénible mais bon, faut juste attendre que ça passe en gérant la casse.
    Enfin j’en sais rien en fait…

  18. #18 par CrazyCat le février 1, 2009 - 8:33

    Trop de grêves tue la grêve, quand le comprendont-ils ?
    De nos jours, on fait la grêve pour tout et n’importe quoi, le français moyen (celui qui bosse et n’a pas d’avantages) en pâtit, mais c’est bien le seul.

    Les méchants n’existent pas, il y a ceux qui sont pour ce qui est contre, et ceux qui sont contre ce qui est pour. J’aimerais qu’un jour la majorité silencieuse ouvre sa gueule un bon coup… Moi le premier tiens !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :