CPI: Bourgeons de la solution internationale

Que ce soit pour les crises financières, que ce soit pour l’environnement, que ce soit pour le social ou le politique, les solutions ne peuvent être à mon sens qu’internationales. C’est souvent décourageant de voir l’énergie perdue dans les gesticulations « intérieures » alors que le problème ne peut être réglé qu’avec « l’extérieur ».

Il n’y a pour moi aucun doute sur le fait que le train de l’Histoire roule droit vers une gouvernance mondiale que je souhaite de tout coeur et sur laquelle je ne me pose qu’une seule question: la date.

C’est fort de cette espérance et à l’occasion de la condamnation hier à la prison à vie du colonel Théoneste Bagosora que je veux rendre humblement hommage à la Cour Pénale Internationale. Ses tribunaux internationaux, hier pour la Yougoslavie , aujourd’hui pour le Rwanda, sont des avancées majeures et pourtant bien discrètes pour la pacification du « village global ».

tpiy

Depuis le 18ème juillet 2008, 108 pays sont États Parties au Statut de Rome de la Cour pénale internationale.

, , ,

  1. #1 par zarzarbioums le décembre 19, 2008 - 2:43

    Sort de ce corps Attali, on t’a reconnu va !

  2. #2 par laurettec le décembre 20, 2008 - 8:25

    peace🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :