Archives de la catégorie geekeries

Râlerie du jour: Surftown et noms de domaines

C’est toujours une joie de se faire tondre.

Je mène un combat rédempteur: me libérer de Surftown.

Il y a de cela 6 ans j’achetais le nom de domaine choain.fr, espace familial, surtout pour les adresses mail.

Un jour surftown a doublé ses prix. Alors tu te dis que tu vas bouger mais bon, faut s’en occuper… L’année prochaine.

Je paye chaque année 45€ pour un petit hébergement + 15€ pour mon .fr ce qui est ridiculement élevé. Aujourd’hui que je compte enfin me remuer et changer de fournisseur je me rends compte que je ne peux pas car le nom de domaine a été déposé par surftown à leur nom. Ils sont donc propriétaire du .fr que je leur ai acheté. Et aujourd’hui ils me demandent 50€ pour mettre mon nom dans le champs “propriétaire”, ce qui est nécessaire pour le transfer chez un fournisseur plus honnête.

Alors pour toi camarade qui comme moi n’y connait pas grand chose dans cette industrie du patronyme internétique, je te partage les quelques infos que j’ai glanées aujourd’hui.

D’abord fuir surftown, non seulement c’est cher mais en plus les serveurs sont aussi performants que le neurone de Cauet

Ensuite lorsque tu achètes un nom de domaine, je te conseille de bien vérifier dans les petites lignes que tu en seras bien le propriétaire. C’est de ce que j’ai pu apprendre aujourd’hui une méthode de voyou un peu old school mais ça vaut le coup de vérifier.

Et pour ce qui est de l’option “j’attends la fin de mon abonnement et je reprendrai mon nom de domaine ailleurs lorsqu’il retombera dans le domaine public”, c’est une grave erreur. Des petits malins scannent en permanence grâce à des robots les domaines qui deviennent disponibles, ils les prennent aussitôt en otage et ne te les redonneront que contre quelques milliers d’euros. Oui, c’est pitoyable, c’est le business. Et on viendra nous dire qu’il n’y a pas de sot métier.

Si le cœur t’en dit n’hésite pas à RT, à reshare, ce n’est pas pour faire de la stat, c’est juste que j’aimerais leur faire le plus de publicité possible :)

cc photo: Prises de choux

,

15 Commentaires

Intervention dans le Rendez-vous Tech N°79: Appelez vos députés!

J’ai eu l’honneur d’être invité à discuter avec la crème des geeks dans l’émission de Rendez-vous Tech de lundi dernier en compagnie du grand Cédric Ingrand et de notre hôte Patrick Béja.

A écouter ici:


Nous y avons parlé de bien des choses, et notamment de l’ACTA (vers 24:00) qui me démange tout particulièrement ces temps ci. Aucunement expert en quoi que ce soit, Patrick m’a invité pour mon côté "militant" :)

Sur d’autres sujets j’ai parfois été plus discret: quand je connais pas, je me tais.

Une seule fois je me suis retenu car nous étions déjà bien à la bourre et je ne voulais pas relancer, c’était sur Apple et la Chine (vers 1:10:30).

Ce que j’aurais juste ajouté à ce sujet c’est que si j’adore mon iPhone 4S, je ne vénère pas la firme et je n’attends aucun geste humaniste d’Apple. Je n’ai jamais cru au mythe de l’entreprise citoyenne, Apple ne "peut" rien faire, c’est comme toujours à tous ceux qui peuvent d’informer, à l’opinion publique de faire pression, et surtout à la Chine de faire progresser son modèle social. Si, si, ça vient.

, , ,

4 Commentaires

Firefox for the daddies (and the mummies of course :) ) #tuto #install #switch #browser

Sorry, c’est en english.

Je voulais faire une VF mais pas eu le temps. Essaierai de faire des sous titres ASAP.

Allons mes frères, prêchons la bonne parole, partageaons la bonne nouvelle :)

, , ,

Un commentaire

[exclu] Christophe Barbier est un ancien #anonymous

licencié pour faute grave.

, ,

2 Commentaires

Retouche photo en ligne: Picnik goes free premium :) #closing

Picnik est une super plateforme de bidouillage de photo en ligne.

Tu veux ajouter une bulle, des textes? Corriger les couleurs? Mettre un cadre? Des stickers?…

Tout y est, la seule limitation jusqu’à présent était que certains effets, certaines fonctions n’étaient disponibles que pour les abonnées premium.

Voilà le genre de bétises qu’on peut faire en 5 minutes.

La bonne nouvelle c’est que Picnik ferme :)

Oui dit comme ça c’est un peu peu bizarre mais en fait tout va bien, Picnik a été racheté par Google il y a déjà quelques temps  (mars 2010 sauf erreur) et la version site va donc fermer. Le 19 avril. Et du coup jusqu’à cette date, plus de premium, tout est gratuit, même les fonctions avancées.

Élégant, les abonnement premium seront intégralement remboursés, même les plus récents.

Donc fonce :)

PS: en plus c’est sympa, tu verras, y’a des grenouilles partout :)

, ,

Un commentaire

A mon humble avis #censure #internet

, , ,

22 Commentaires

Solution gratuite pour faire tourner IE6, IE7, IE8, IE9 sur Mac via machines virtuelles Win7

Oui ça peut paraître étrange de vouloir s’embêter avec des Internet Explorer quand on a la chance d’avoir quitté pour toujours l’enfer de Windows mais quand on développe des sites web, on a besoin de savoir comment les plus défavorisés vont voir votre site.

La solution proposée ici m’a été donnée par @sknob que je remercie très chaleureusement.

Nous allons mettre en oeuvre (et en français) la méthode exposée dans ce post: Internet Explorer for Mac the Easy Way: Run IE 7, IE8, & IE9 Free in a Virtual Machine

L’idée est d’utiliser des machines virtuelles gratuites de test IE, et de les faire tourner grâce au lecteur gratuit VirtualBox.

Donc 1: installer VirtualBox

2: installer les machines virtuelles, il y en a une par version de IE.

On peut tout installer d’un coup ou n’installer que la version désirée.

Pour se faire il va falloir ouvrir un terminal. Si tu n’es pas coutumier de ce truc barbare, seul outil autorisé par nos amis linuxiens barbus, ça se trouve dans ton répertoire d’Applications, sous répertoire "Utilitaires".

Tu te retrouves avec une fenêtre préhistorique en mode texte, et ce qu’on appelle un prompt, c’est à dire un endroit ou tu peux taper des commandes. Oui je sais, t’as pas l’habitude.

Pour t’éviter de taper en toute lettres ces interminables suites de hiéroglyphes indigestes, il te suffit de les copier ci dessous et de les coller (oui le copier coller fonctionne, c’est un miracle technologique)

Installer toutes les versions: IE7, IE 8, and IE 9 et plus…

curl -s https://raw.github.com/xdissent/ievms/master/ievms.sh | bash

Installer uniquement la machine virtuelle Internet Explorer 7

curl -s https://raw.github.com/xdissent/ievms/master/ievms.sh | IEVMS_VERSIONS="7" bash

Installer uniquement la machine virtuelle Internet Explorer 8

curl -s https://raw.github.com/xdissent/ievms/master/ievms.sh | IEVMS_VERSIONS="8" bash

Installer uniquement la machine virtuelle Internet Explorer 9

curl -s https://raw.github.com/xdissent/ievms/master/ievms.sh | IEVMS_VERSIONS="9" bash

En ce qui me concerne j’ai tout installé: attention, y’a pas mal de Gigas, c’est long…

Au final, quand il a fini de télécharger et de tout installer, tu te retrouves avec toutes tes machines bien rangées. Cool.

Problème: j’ai eu pour ma part un gros soucis avec la Machine IE9, erreur de CRC sur l’archive, bref, grosse galère, d’autant que c’est celle qui m’intéressait. Mais il y a une solution si il t’arrive la même chose.

Solution: sélectionner une des machines dans VirtualBox, IE7 par exemple (voir écran ci dessus), faire click droit, "Cloner", là il te demande un nom, j’ai mis "IE9". Une fois clonée, lancer la machine, ouvrir la session Windows et il y a déjà un lien "installer IE9" sur le bureau, y’a plus qu’à, ça fonctionne, promis.

Utilisation

Pour que la souris soit capturée par cette fenêtre qui est donc un Windows7 Virtuel sur ton bureau, il faut cliquer une fois dedans. Inversement pour libérer la souris de cette prison windowsienne, il faut appuyer sur "Cmd gauche".

S’agissant de la session Windows, choisir l’utilisateur IEUser, le mot de passe est Password1, mais attention, clavier qwerty par défaut (US), il faut donc taper sur un clavier français: Pqsszord&

Et voilà, tu peux installer FireFox :)

PS: cette solution gratuite est super mais n’est pas ultra boostée alors si tu as Parallels, le bon @sknob connait même une solution pour convertir les VM

PPS: il y a aussi 2 machines XP1 et XP2, je n’ai pas creusé mais chez moi ça démarre pas.

Note: je tourne sous Lion OSX 10.7.2, Proc: 3.4 GHz i7 8Gigas Ram 1333 MHz DDR3

, , , , , , , , , , , ,

7 Commentaires

Liberté d’expression sur Internet #amha

Ce billet est écrit en écho à celui de Pierre Olivier: Liberté d’Expression en liberté surveillée

En gros je suis plutôt d’accord, je vais donc m’attarder là où je ne le suis pas :)

Il est certain que ce sentiment fou de liberté que nous avons aujourd’hui de pouvoir non seulement s’exprimer mais de publier sur un espace horizontal est tout bonnement hallucinant. J’enrage parfois de voir à quel point nombreux sont ceux qui ne s’en rendent pas compte.

Maintenant les plateformes que nous utilisons sont des officines privées, souvent gratuites et dont nous sommes donc les produits. Dont acte.

So what?

Certes Pierre-Olivier a raison de le rappeler, ce n’est pas forcément évident pour tout le monde, mais effectivement en choisissant de bloguer sur WordPress.com, en m’exprimant sur Facebook, twitter ou tous les services Google dont je suis si friand, je sais que je suis à leur merci: je peux tout perdre.

Détachement

Pourtant avec les années j’ai progressé là-dessus. Je n’irai pas jusqu’à dire que je me fous de tout perdre, mais je suis de plus en plus en mode “présent”. Tout comme dans la vie j’essaye d’apprendre à apprécier le moment, j’arrive de plus en plus à me détacher de ce que j’ai posté hier. Amusant d’ailleurs de se poser ces questions quand on sait les combats d’aujourd’hui sur le droit à l’oubli. ;)

C’est un peu comme notre rapport à notre image, nombreux sont ceux qui ont peur d’une webcam, notamment parce que ça grave quelque chose qu’on ne maîtrisera pas forcément. Je suis pourtant un garçon timide, mais de plus en plus je me dissocie de mon image, ça m’aide devant un objectif. Je ne suis pas cette photo pourrie d’il y a 20 ans, je ne suis pas ce clip médiocre de la semaine dernière, je suis jérôme choain, 43 ans, fait de tout ça, mais heureusement surtout de bien d’autres choses plus importantes.

Les réseaux que nous nous faisons, les idées que nous promouvons, l’essentiel sera encore là demain en cas de fermeture de notre compte Google. Bien sûr il faudra reconnecter un peu tout sur une nouvelle plateforme, de nombreux souvenirs numériques se seront envolés, mais si une m’exclut, je ne crois pas que je repartirai de zéro, nous sommes trop liés :)

Aussi mercantiles que soient ces services, ils vivent sur nos inter-connexions, et malgré tous les procès en futilité qu’on leur fait, ces réseaux sociaux s’imprègnent de nos progrès, de ceux que nous faisons ensemble, et le global brain peaufine sa connectique complexe et permanente par l’apprentissage et la régulation, comme tout bon cortex digne de ce nom.

Note: tout ceci n’empêche surtout pas de penser à quelques procédures de backup bien sûr ;)

Censure

L’aspect unilatéral et arbitraire des décisions est parfois choquante, mais il y a un aspect qui me plaît: à l’heure où tout devient si procédurier, où on veut nous paralyser par des licences et des brevets à outrance, qu’une startup ne s’em…. pas pour prendre des décisions et tranche dans le vif ne me déplaît pas (je parle de services gratuits). Bien sûr quand cette startup est devenue Google ou Twitter on s’étonne plus, mais je trouve que quelque part c’est un peu le prix à payer pour avoir des boites qui avancent.

Maintenant s’ils en abusent ou que j’ai quelque chose à redire, je m’en vais.

Et quand à l’aspect big brother, aux monopoles, je crois avoir lu que Google est le premier à savoir que tout peux s’écrouler du jour au lendemain et que c’est sa pire crainte. Ces géants sont fragiles, ils ont tout intérêt à ne pas nous trahir. Vous verrez qu’un jour Zuckerberg y viendra à la transparence ;)

Flicage

Je m’en cogne. D’abord parce que j’ai le luxe de pouvoir, j’en suis bien conscient. J’habiterais en Chine ou en Syrie ce serait différent. Et encore. Si on regarde bien, on me répond souvent “oui mais si demain Adolf revient”. Si un tyran reprend les rennes chez moi, je ne pense pas qu’il aura besoin de mon compte facebook ou de mon blog pour savoir que je suis un affreux gauchiste. Il y a des tonnes de traces dans la matrice qui prouvent mes déviances globalo-humanistes :)

De plus je vis dans la facilité. S’agissant de l’anonymat, je n’ai jamais eu besoin de le faire mais il est évident que si demain je devais me prononcer sur des sujets trop graves ou m’impliquer dans des combats dangereux je prendrais le maquis du cryptage. Aujourd’hui je trouverai un peu ridicule de me camoufler.

Tiens en fait si, je me rappelle d’un coup en écrivant ces lignes que je l’ai fait une fois parce qu’à l’époque ce que je voulais “dénoncer” pouvait m’apporter des galères pour mon boulot :)

Vigilance

Ce sur quoi je suis le plus d’accord c’est sur la vigilance qu’exprime Pierre-Olivier, la nécessité de garder tout cela bien à l’esprit. Pour moi le réel danger aujourd’hui en terme de liberté d’expression ce sont plus les lobbys qui s’activent pour faire passer des lois anachroniques et dangereuses. Cette volonté mercantile et aveugle de gripper la toile me débecte.

Bref.

J’ai déjà été trop long. Essayons de conclure.

Pierre-Olivier encore une fois sur le fond je crois qu’on est d’accord. Un détail pour titiller, tu sembles te croire plus libre en hébergeant ton site. Plus indépendant ok, mais j’imagine que ton serveur n’est pas dans ta cave, tu as bien finalement un opérateur privé quelque part qui peut te faire un sale coup, ne fut-ce qu’un backup foireux :)

Je crois aussi qu’il faut veiller à archiver l’essentiel (un post en gestation depuis des lustres), vigilance donc, mais pour le reste je fais le choix de voler de plus en plus léger, en connaissant les risques encourus. La diversité des réseaux et la duplication de nos contenus permet aussi d’éviter le pire des blackout.

Quant au twitter “diaspora like”, je ne creuse pas, ça ne me semble pas possible pour du mainstream, mais ça mériterait une discussion entière. Pour d’autres services, je dis pas, mais twitter, je crois pas ;)

En tout cas débat toujours passionnant, merci et pardon pour cette réponse un peu longue, et encore, je freine ;)

11 Commentaires

Tester sa connexion internet chez 60 Millions de consommateurs

Tester le débit de sa connexion est un classique, les outils foisonnent sur internet mais alors que je faisais un essai ce matin car je souffre un peu sur la SFR box de maman, Noël oblige ;) , et que je tweetais les résultats j’étais assez étonné de voir que plusieurs personnes m’ont demandé l’outil que j’utilisais, en l’occurrence celui de 60 Millions de consommateurs.

Il faut reconnaître qu’il est pas mal, il a une sorte d’offre freemium puisqu’il propose plus de résultats aux abonnés (le ping par exemple) mais ce qu’il donne déjà pour tout le monde est assez complet et surtout directement accessible, sans une bardée de pubs ou d’infos perso à saisir.

Donc merci 60 millions de consommateurs ;)

, ,

3 Commentaires

Tuto Video DownloadHelper part 2: installer le convertisseur

On a vu comment télécharger une vidéo grâce à Video DownloadHelper, et nous avons utilisé une fonction facultative de conversion pour sauver au format de notre choix.

Ce 2eme tuto montre comment installer le composant nécessaire à cette conversion.

, , , ,

5 Commentaires

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 112 followers

%d bloggers like this: